Solar Bears – Supermigration

Solar Bears sortent de l’ombre pour un nouvel album grandement recommandé.

Solar Bears - Supermigration

8,5

10

Par Franck Zaragoza
Publié le 22 septembre 2013 | 13:36

John Kowalski et Rian Trench (alias Solar Bears) sortent de l’ombre après trois ans d’absence pour nous livrer leur dernier album : « Supermigration« . C’est une longue attente pour les fans du légendaire Planet Mu, mais elle en valait la peine puisque ce nouveau LP est de loin une des meilleures productions de la maison. Car oui, cet album est œuvre éclectique et saisissante, sûrement encore plus avancée que leurs précédentes publications « Inner Sunshine » et « She Was Coloured« .

Le duo a su sculpter avec brio un univers inégalable dans le genre. Des sonorités finement détaillées, avec une vraie recherche mélodique et harmonique dont émane une atmosphère légère et agréable de bout en bout. Synthés détunés, beats retaillés à la perfection (parfois en mode 80′s) : on sent une nette influence pour Board of Canada (Rising High). Des similitudes avec Fischerspooner peuvent également être perçue, peut être à cause des nombreuses lignes d’arpèges de leads qui s’affrontent sur la tb303. Ceci dit, il reste néanmoins difficile de classer « Supermigration » dans un seul et unique registre.
Passant des plages electronica ambient aux plages post-rock et électro-acoustique (les superbes Komplex et Cosmic Runner…), tous les horizons (ou presque) sont assez bien exploités. Mais ces larges perspectives n’empêchent pas une excellente fluidité et homogénéité dans son ensemble. Solar Bears nous transporte ainsi dans un nouvel espace temps, là où corps et âmes flottent dans les airs, traversant une multitude d’arc-en-ciels et divers décors psychédéliques.
A cette image, « You and Me » se voudra parfait pour une ballade avec sa girlfriend sur la plage (supplément couché de soleil en background). Le tout est renforcé avouer par une excellente qualité de production et d’arrangement. Entraînant, planant et créatif, ce Supermigration est une pièce aussi inventive que frissonnante comme on en avait pas entendu depuis un bon bout de temps.

Solar Bears présente un album fin, beau, délicat, tant dans son ingéniosité que dans son intention de faire découvrir autre chose que les productions actuelles sans aucune fausse note, et dont les titres peuvent aussi se savourer pris séparément selon l’humeur de la journée. Grandement recommandé, et à savourer les yeux fermés.

 

 

Tracklist :

01. Stasis
02. Cosmic Runner
03. Alpha People (Feat. Keep Shelly In Athens)
04. Love Is All
05. The Girl That Played With Light
06. You And Me (Subterranean Cycles)
07. Komplex
08. Our Future Is Underground (Feat. Beth Hirsch)
09. A Sky Darkly
10. Rising High
11. Happiness Is A Warm Spacestation
12. Rainbow Collision

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top