SSS Exclusive : Polar Inertia – Remixed (Silent Servant, François X, Abdulla Rashim)

L’incandescence du club est au rendez-vous.

SSS Premiere - Polar inertia - Remixed

7.8

10

Label

Genre

Par David Robert
Publié le 20 mai 2013 | 17:55

Voilà maintenant sept ans que le projet Dement3d a été mis sur pied. Sept ans qu’il se transforme, mûrit, prend en gallons et en notoriété. Au départ implanté dans l’évènementiel, Dement3d a acquis la casquette de label il y a environ un an et demi. Une activité qui était réfléchie depuis le début par Heartbeat et François X, les deux têtes pensantes de la structure. Autant dire qu’ils savent prendre le temps de faire les choses. Sans empressement inutile, sans vouloir faire vite pour faire faussement à temps. La motivation des deux compères n’est pas la montre, mais la qualité. Aujourd’hui ils sortent ce Remixed de Polar Inertia par Silent Servant, François X et Abdulla Rashim. Le temps de faire les choses biens, disait-on.

C’est l’éminent membre de feu Sandwell District et initiateur avec Regis et James Ruskin du collectif polyforme Jealous God qui est chargé en premier lieu de présenter sa vision des choses. L’épais Major Axis est ici épluché. L’approche est sans concession : il tire l’essence du morceau et se débarrasse du reste. Défait de certaines de ses couches, le titre perd en volume et en diversité. Mais le côté mental est bien plus renforcé sous la patte de Mr Mendez. Un thème en ritournelle, huit minutes de rave pour un break de huit secondes. Soyez souples avec vos genoux.
François X se charge quant à lui d’envoyer entre les quatre murs d’un club le seul titre qui n’y était pas destiné originellement : The Last Vehicle. L’intro se fait de manière narrative et picturale avec ces voix susurrées et sépulcrales. Puis l’architecture se met en place. De la même manière qu’il gère le label, le morceau est construit brique par brique. Les motifs de synthés, l’épaisseur, la tension, l’énergie : tout est amené par des vagues qui forgent cette progression constante mais pourtant diablement vicieuse.
En final, le suèdois Abdulla Rashim garde comme principe de base le clair-obscur du Black Sun original. Sous son commandement, les profondeurs entrent en contact avec la lumière. Les deux antithèses se cherchent d’abord timidement, se testent, puis s’enlacent, s’embrassent et finalement fusionnent avec une grande énergie. L’incandescence du club est au rendez-vous sur ce dernier petit bijou.

 

Tracklist :

A1 – Polar Inertia – Major Axis (Silent Servant Remix)
A2 – Polar Inertia – The Last Vehicle (François X Remix)
B1 – Polar Inertia – Black Sun (Abdulla Rashim Remix)

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top