SSS Interview : Max Cooper

« Ce que j’essaie de communiquer sort du domaine du langage la plupart du temps. »

640-3f01-un-live-max-cooper-realise-a-la-maison-et-truffe-d-inedits
Par David Robert
Publié le 3 janvier 2013 | 21:14

Après avoir réalisé un live-set haut en couleurs lors d’une précédente soirée SSS à l‘I.Boat (Bordeaux), Max Cooper a répondu à nos quelques questions.

__________________

1) Après un certain nombre de productions sorties d’affilée sur Traum Schallplatten, tu es de retour sur Herzblut Recordings avec Mechanical Concussion. Cet EP présente une approche plus tranchante, des sons plus âpres et agressifs que sur ton travail antérieur. Est-ce qu’on doit en déduire que tu t’orientes ici sur une nouvelle ligne directrice ?

Non, je voulais simplement faire quelque chose d’agressif, de plus dur que d’habitude. Mes productions à venir sont bien plus calmes! J’aime décider de prendre une certaine direction pour chaque sortie. L’intérêt réside bien plus dans la manière dont je communique ponctuellement une idée que dans le concept lui-même.


__________________

2) Cela signifie-t-il une tonalité plus sombre, moins onirique ? Une approche plus technoïde ou bien plutôt dans une logique de déconstruction dans une dimension plus electronica ?

J’avoue que la face electronica de ma production est celle qui ressort de plus en plus dans mes travaux, du fait que j’y trouve d’avantage d’intérêt et qu’il y a de plus grandes possibilités d’expérimentation dans cette voie, en comparaison de la techno qui a de codes plus contraignants. Je pense que d’une certaine manière on désigne par « electronica » toute la musique électronique que personne n’arrive à classer dans un genre bien défini. Toutefois, je ne perds pas du tout de vue toute la part ambient, douce et onirique de ma musique, j’y tiens et continuerai pour longtemps encore mes explorations dans ce domaine.


__________________

3) As-tu des projets de collaboration sur les productions à venir ?

Oui, j’ai récemment achevé un EP en collaboration avec le compositeur Michael Nyman et le chanteur David McAlmont, sortie sur le label Sasha’s Last Night on Earth. J’ai également travaillé sur de nouveaux projets en studio avec Rone et Ryan Davis !

__________________

4) Ton travail oscille beaucoup, au delà du clivage techno/electronica, entre des paysages sonores très oniriques et des bases plus marquées dancefloor. Développes-tu tes explorations selon une vision d’ensemble ? Préfères tu construire une unité ponctuelle sur chaque production ?

Je n’aime pas restreindre ma créativité, donc je travaille tout types d’approches musicales. Ceci dit, je pense (j’espère, du moins) qu’il y a un son cohérent, une ligne directrice inhérente à ma création, quelque chose qui soit mon identité sonore. Je ne crois pas que cette « vision globale » comme vous dites soit communicable, en mots du moins. Il s’agit d’avantage d’une patte, à la fois mélange de qui je suis et de mes techniques de composition, que d’un ensemble bien défini de règles que je m’impose. J’essaie en revanche à chaque production d’affiner ce style, la plupart du temps par un concept et une ligne de travail clairement définis.


__________________

5) Que penses-tu alors du format album ? Est-ce que ça te semble une entreprise en accord avec ta manière de concevoir la composition ? A quoi doit-on s’attendre pour ton album à venir ?

Un album est selon moi la meilleure façon d’explorer à fond un concept, et c’est exactement ce que j’ai tenu à faire. Le résultat est bien sûr plus expérimental que mes sorties 12  » habituelles qui sont d’avantage destinées à une approche DJ, par conséquent l’album est bien plus destiné à une écoute attentive, personnelle. Je ne peux pas vous en dire plus malheureusement, mais tout sera révélé très bientôt !

__________________

6) L’équilibre subtil qui existe dans ta musique entre techno et electronica a très souvent été remarqué par la critique et définit pleinement ton style. Mais quel serait ta propre définition de ta musique ? A quoi ta musique renvoie-t-elle, d’où tires tu ses ambiances, son caractère intimiste et pictural ?

Je ne saurais pas définir exactement ma musique, tout simplement parce que ce que j’essaie de communiquer sort du domaine du langage la plupart du temps. C’est toute la beauté de la musique : cette transcription d’un état intérieur en un code intime de communication qui touche directement les sens les plus profonds de l’auditeur. C’est un moyen hasardeux de communiquer mais je pense que c’est ce qui fait la magie que nous connaissons tous.
Effectivement, il y a dans ma musique une grande part picturale. Parfois j’essaie clairement de représenter une image, et dans la plupart des cas j’ai une idée très précise des couleurs d’un morceau, ce qui est assez ennuyeux quand je prépare mes live (ndr : sur Ableton Live) et que je ne trouve pas la bonne couleur de clip pour chaque track ! A l’avenir j’aimerais réaliser un projet où je transcrirais explicitement en musique des œuvres picturales célèbres, ça pourrait être passionnant.

__________________

7) En quoi ta formation scientifique influe-t-elle sur ta musique ? Te sert-elle de base conceptuelle ? Constitue-t-elle une vision du monde ou d’avantage un canevas technique comme c’est le cas dans tes Series EPs ?

J’aime aborder la musique d’un point de vue scientifique, ses fonctionnements et les multiples façons de les explorer. J’ y puise toute l’inspiration pour créer de nouveaux morceaux. Il y a tant à explorer dans cette voie !

__________________

8) Tu encourages les vidéastes à produire des clips pour ta musique, ce qui a donné lieu à un foisonnement de vidéos de qualité et d’une grande variété, que tu mets en avant directement sur ton site. Projettes-tu d’intégrer des éléments multimédia à tes performances live ? Dans l’idéal, à quoi ressembleraient ces installations ?

Oui j’ai vraiment envie d’intégrer d’avantage l’aspect visuel plus directement dans mes live. C’est quelque chose qui se fera de toute façon à l’avenir, mais pour le moment j’attends que tous les paramètres soient réunis pour le meilleur résultat possible.


No English version available at the moment.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top