SSS Interview : Metrist [FR/ENG]

A quelques jours de la sortie de son nouvel EP pour Resin, Metrist nous confie quelques uns des titres ayant influé sur son propre son.

Metrist

Label

Genre

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 20 mai 2014 | 13:20

Certes, la discographie de Metrist n’est encore que faiblement dotée : deux EPs et deux remixes pour d’autres artistes, auxquels s’ajoutera dès le 26 mai un nouveau maxi, The People Without. Certains signes laissent néanmoins penser que le jeune Anglais pourrait bien faire partie des artistes importants de la scène techno au cours des années à venir. En premier lieu, les labels sur lesquels s’inscrivent ses différentes releases ne sont pas des moindres, figurant quelques uns des plus prometteurs projets actuels : Resin et l’excellent Fifth Wall, tenu par Hound Scales. Surtout, on note dans son son une variété d’influences résultant sur un son des plus originaux, entre rigueur mécanique et expérimentations analogiques. Il nous paraissait donc intéressant de lui demander de nous dresser une petite liste de titres ayant plus particulièrement eu une influence dans la formation de son propre son. Ses réponses confirment nos impressions :

cover_2301515102010

 Squarepusher – Tundra (sur Feed Me Weird Things, Rephlex, 1996)

 

« Ou la rencontre du calme et de l’amen break. Le chef-d’oeuvre de Squarepusher. »

 

00-ed_rush___optical-travel_the_galaxy-_vrs007lp_-cd-2009-b Ed Rush & Optical – Snaggletooth (sur Travel The Galaxy, Virus Recordings, 2009)

 

« C’est difficile de ne choisir qu’un seul morceau d’Ed Rush & Optical, mais ça serait sûrement celui-ci. Mon cousin m’a fait découvrir Bad Company quand j’avais 13 ans, et de là j’ai commencé à chercher du côté de Metalheadz et de Virus Recordings. Quand ce morceau est sorti en 2009, j’avais 14 ans et je passais la plupart de mon temps à chercher à recréer tous les sons sur une démo de Fruity Loops, sans succès. J’ai passé une grosse partie de cet été à écouter ce morcaeu, et « Chubrub » sur le même album.
Il n’y a rien de mieux que ce passage entre 02:46 et 03:00. »

 

forbiddenplanet Louis and Bebe Barron – Graveyard, A Night With Two Moons (sur Forbidden Planets, Planet Records, 1976)

 

« J’ai trouvé ça deux ans environ après avoir regardé Forbidden Planet, en faisant des recherches sur les sons qu’il y a dedans. Ca a toujours autant de sens aujourd’hui, alors que ça a été produit il y a plus d’un demi-siècle. »

 

Jaco-Pastorius-Jaco-Pastorius-1976 Jaco Pastorius – Portrait of Tracy (sur Jaco Pastorius, Epic, 1976)

 

« Juste des harmoniques sans fin. »

 

51rvB3GeueL Current Value – Macromechanism (sur In A Far Future, Position Chrome, 2000)

 

« Une histoire de distorsion et d’agression totale et bordelique. L’équivalent auditif de 6 pintes de Stella. »

 

blackbox011 Kryptic Minds – Myth (sur Can’t Sleep, Black Box, 2011)

 

« Kryptic Minds me donnaient l’impression de faire ce que Ed Rush & Optical ont fait avec la drum&bass à la fin des années 1990, mais à 140 BPM. C’était vraiment génial de travailler avec Mønic et Osiris Music quand j’ai sorti ma version d’ »Open Water », en mars. »

 

WARPCD092_Packshot_1000 Aphex Twin – Mt. Saint Michel Mix+St. Michaels Mount (sur Drukqs, Warp, 2001)

 

« Un morceau d’AFX, forcément. Une leçon de ring modulation, des vocaux paranormaux et une 808 pour tenir compagnie. »

 

r247281291920705 Regis – Cold Water (sur Gymnastics, Downwards, 1996)

 

« De l’anxiété en boite. C’était impossible de faire cette liste sans morceau de Regis dans le fond, et il se trouve que c’était celui-là. L’équivalent sonore de tomber dans les escaliers. »

Metrist‘s discography isn’t exactly what you’d call expansive yet: 2 EPs and 2 remixes for other artists, to which you’ve got to add a new record, The People Without, to be released on May 26. A few signs, however, let us think that the young English artist may well be one important artist on the techno scene in the next few years. The labels on which he’s released are a first clue, as they are some of the most promising projects around at the moment: Resin and the excellent Fifth Wall, founded by Hound Scales. Besides, his sound is made up of a variety of influences, that result in an original sound, somewhere between mechanic rigidity and analogue experimentalism. Hence we thought it may be interesting to ask for him to constitute a small list of tracks that had a specific influence in the forming of his own sound. His answers confirm our first thoughts:

cover_2301515102010

 Squarepusher – Tundra (on Feed Me Weird Things, Rephlex, 1996)

 

« Where tranquility meets an amen break. Squarepusher’s masterpiece. »

 

00-ed_rush___optical-travel_the_galaxy-_vrs007lp_-cd-2009-b Ed Rush & Optical – Snaggletooth (on Travel The Galaxy, Virus Recordings, 2009)

 

« Hard to choose just one Ed Rush and Optical track but it would have to be this; my cousin got me into Bad Company when I was around 13 and from that I grew into finding out about Metalheadz and Virus Recordings. When this came out in 2009 and I was 14 I seemingly spent most days trying to recreate all the sounds on a Fruity Loops demo, badly. I spent most of that summer listening to this and “Chubrub” from the same album.
It doesn’t get better than 2:46 to 3:00″

 

forbiddenplanet Louis and Bebe Barron – Graveyard, A Night With Two Moons (on Forbidden Planet, Planet Records, 1976)

 

« Caught this about 2 years ago after I had watched Forbidden Planet and did a bit of research on the sound behind it. Still holds up today despite being produced over half a century ago. »

 

Jaco-Pastorius-Jaco-Pastorius-1976 Jaco Pastorius – Portrait of Tracy (on Jaco Pastorius, Epic, 1976)

 

« Harmonics for days. »

 

51rvB3GeueL Current Value – Macromechanism (on In A Far Future, Position Chrome, 2000)

 

« Tales in distortion and total messy aggression. The audio equivalent of 6 pints of Stella. »

 

blackbox011 Kryptic Minds – Myth (on Can’t Sleep, Black Box, 2011)

 

« Kryptic Minds seemed to bottle what Ed Rush and Optical did with Drum and Bass in the late 90’s, and then did it with 140 BPM. Was a real pleasure working with Mønic + Osiris Music when I released my version of “Open Water” back in March. »

 

WARPCD092_Packshot_1000 Aphex Twin – Mt. Saint Michel Mix+St. Michaels Mount (on Drukqs, Warp, 2001)

 

« Obligatory AFX. A ring modulating masterclass, paranormal vocals and an 808 for company. »

 

r247281291920705 Regis – Cold Water (on Gymnastics, Downwards, 1996)

 

« Anxiety in a can. Couldn’t make this list without a Regis track in the background, this just happened to be it. The sonic equivalent of falling down the stairs. »

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top