SSS Interview : Stillhead [FR/ENG]

Nouveau projet d’Alex Cowles (DFRNT), touchant aussi bien à la dub techno qu’à la drum & bass, Stillhead nous livre dix titres l’ayant influencé.

Stillhead-Pic-01
Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 25 novembre 2014 | 12:09

Revoilà Alex Cowles : après avoir laissé de côté son alias DFRNT et son label Echodub, 2014 marque le début d’une nouvelle ère pour le producteur. Un nouveau pseudonyme, Stillhead, et un nouveau label, Brightest Dark Place, comme pour prendre une nouvelle impulsion : la première réalisation de ce nouveau projet, l’EP Dwelling, sur le point de paraître, témoigne ainsi d’un éclatement stylistique, touchant autant à la dub techno qu’à la drum&bass sombre et planante. De quoi susciter notre adhésion, mais aussi notre étonnement : nous lui avons donc demandé de revenir brièvement sur quelques titres ayant influencé ce son.

 

Tangerine Dream – Rubycon (Parts 1 & 2)

Mon père possède ce 12″ de Tangerine Dream et il me le passait souvent, et j’adorais ça sans vraiment savoir pourquoi. Je me rappelle que j’étais assis par terre, et que j’imaginais plein de scénarios étranges à mesure que les morceaux traversaient leurs différentes parties. Ca me paraît vraiment trippant en y repensant, mais je pense qu’à ce moment là j’aimais juste tous les sons. Je dirais donc qu’à lui seul, ce disque a eu une énorme influence sur mon son actuel.

Mike Sheridan – Stilhed

C’est le morceau qui m’a donné l’idée de mon alias actuel. En Danois, « Stilhed » veut dire « silence », et ça me paraîssait être un nom adéquat (même si j’ai anglicisé le mot). C’est aussi un de mes morceaux préférés de Mike Sheridan – mais tout l’album d’où il vient est incroyable. Définitivement une inspiration.

Lulu Rouge – Bless You (Mike Sheridan’s Pris Dig Lyk’lig Mix)

Une autre équipe de production danoise que je trouve très inspirante. Ce remix est vraiment l’un de mes morceaux préférés, et il se trouve qu’elle combine les prouesses de production de Lulu Rouge et la relecture incroyable de Mike Sheridan.

Hatti Vatti – Different Music

Le premier morceau que le producteur polonais Hatti Vatti a publié, sur Mindset, un label de Manchester qui est géré par un de mes amis producteurs, Indigo. J’aime beaucoup le jouer dans mes DJ Sets, et quand je me faisais appeler DFRNT, ça marchait toujours, parce qu’il y a plusieurs parties vocales au fur et à mesure :) j’aime beaucoup le mélange de sons dub-techno et de rythmes dubstep. Le travail de Piotr m’inspire toujours, et il semble toujours utiliser des nouveaux styles, des nouvelles techniques.

Action Bronson & Riff Raff – Bird On A Wire

J’aime bien le hip hop, et ce morceau m’a vraiment marqué. En général, je n’aime pas tellement les productions plus récentes, je préfère les vieux trucs boom-bap, mais ce sample de Dexter Wansel est vraiment génial, et la vidéo a vraiment quelque chose aussi. Je serais vraiment surpris si ça ne devenait pas une sorte de classique.

Pete Rock & CL Smooth – Back On Da Block (DJ Krush Remix Instrumental)

Tant qu’on est dans les classiques du hip hop, celui-ci a été remixé par un autre de mes producteurs et DJs préférés, DJ Krush. J’ai d’ailleurs eu la chance de le voir en live à Londres, et son show était certainement l’un des meilleurs auxquels j’ai pu assister depuis longtemps. Techniquement, personne n’est à son niveau. Cet instrumental est particulièrement génial. J’adore la version vocale aussi, mais si je devais choisir entre les deux versions, l’instrumental est vraiment typique des travaux de DJ Krush je trouve – il a tendance à être plutôt dans le côté instrumental.

Jonas Bering – Melanie

Je n’ai aucune idée de la manière dont j’ai trouvé ce morceau, ou même du moment où j l’ai trouvé ; mais j’y retourne très régulièrement. Cette sorte de ligne mélodique étrangement syncopée, l’atmosphère, tout est merveilleux. Je n’arrête pas de penser à le retravailler pour mes DJ Sets, mais comment améliorer la perfection ?

Kaito – Inside River (Beatless Version)

On reste dans le domaine de l’ambient avec celle-ci – Kaito a sorti un album, Special Love, qui était une version beatless de Special Life. Je trouve que ses versions beatless sont excellentes, je n’arrêtais pas de les écouter – « Inside River » est un autre morceau que j’ai pensé à retravailler dans mes propres sets, mais à nouveau, c’est difficile de trouver un point de départ quand le morceau a été si longtemps à tes côtés.

Adam Johnson – Four Squares

Je suis fier d’avoir connu ce morceau bien avant que Sasha ne l’ai intégré dans son Fundacion NYC. C’est vraiment un de mes morceaux favoris, et l’album d’où il provient, Chigliak, est super – un peu plus expérimental que ce morceau par endroits, mais je le recommande vraiment en tant qu’expérience d’écoute.

Ryuichi Sakamoto – Rain (Live)

J’ai failli mettre le Clair de Lune ici, parce que c’est peut-être l’un des meilleurs morceaux jamais composés, mais après avoir vu Ryuichi Sakamoto en live sur 2 pianos de concert, je préférais mettre un de ses morcaux. Tout le monde connaît « Merry Christmas Mr Lawrence », mais moins de gens connaissent le morceau « Rain », qui vient de la bande-son du Dernier Empereur, je crois. Sa version live en piano solo de cette pièce est incroyable.

Alex Cowles is back: after having left his DFRNT alias, as well as his label Echodub behind, 2014 is the beginning of a new era for the artist. A new nickname, Stillhead, a new label, Brightest Dark Place, making for a fresh impulsion: the first release of this new project, the Dwelling EP, is about to be published and displays a splitting of styles, touching on dub techno just as much as dark drum&bass. Clearly enough for us to adhere to it, but also to leave us surprised: we asked him to come back briefly on a few tracks that shaped his sound.

 

Tangerine Dream – Rubycon (Parts 1 & 2)

My dad has this Tangerine Dream 12″ which he used to play for me, and for some reason I loved it. I remember sitting on the floor, imagining all these odd scenarios as the tracks played through all the different phases. It seems really trippy to me, thinking back, but I guess at the time I was just really into all the sounds. I expect this record alone has had a huge influence on my sound today.

 

Mike Sheridan – Stilhed

This is the track that should be credited with my current moniker. Stilhed is the Danish word for « silence » and it seemed like an apt name to use (although I anglicised the word). This is one of my favourite Mike Sheridan tracks – but the whole album that this came from is incredible. Inspirational for sure.

 

Lulu Rouge – Bless You (Mike Sheridan’s Pris Dig Lyk’lig Mix)

Another Danish production team which I find very inspiring. This remix is actually one of my favourite tracks, and it happens to combine the production prowess of Lulu Rouge, and the incredible re-working by Mike Sheridan.

 

Hatti Vatti – Different Music

The first track that Polish producer Hatti Vatti released, on Mindset, a Manchester-based label run by a producer acquiantance of mine, Indigo. I love to play this in my DJ sets, and while I was « DFRNT » – it always seemed to work, since the vocalist sings « different music » throughout :) I love the combination of dub-techno sounds, and dubstep rhythms. Piotr’s work always inspires me, and he always seems to be pushing new styles and techniques.

 

Action Bronson & Riff Raff – Bird On A Wire

I love a bit of hip hop and this track hit me hard. I tend not to go in for more modern productions, favouring the older style boom-bap stuff, but that Dexter Wansel sample is absolutely spot on, and there’s something about the video too. I’d be surprised if this didn’t become something of a classic.

 

Pete Rock & CL Smooth – Back On Da Block (DJ Krush Remix Instrumental)

Talking of hip hop classics, this one was remixed by another favourite DJ & producer of mine DJ Krush. I actually got the chance to see him live in London, and his show was probably one of the best I’ve been to in a long time. His technical ability is second to none. This particular instrumental version is great. I love the vocal version too, but if I had to choose between them, the instrumental stays more true to the work of DJ Krush I feel – he tends to err towards the instrumental end of things.

 

Jonas Bering – Melanie

I have no idea how I found this track, or even when I found it – but I go back to it regularly. The sort of oddly syncopated melody line and the whole atmosphere of it is wonderful. I keep thinking I’ll re-work it somehow for my DJ sets, but how does one improve on perfection?

 

Kaito – Inside River (Beatless Version)

Staying fairly ambient with this one – Kaito released an album called « Special Love » which was a beatless version of « Special Life ». I think his beatless versions are brilliant, and I used to listen to this over and over – Inside River is another track I have considered re-working for my own DJ sets, but again, it’s so hard to find a solid starting point when the track has been with you for so long.

 

Adam Johnson – Four Squares

I’m proud to have been into this track long before Sasha played it on his Fundacion NYC release. It’s been a firm favourite of mine and in fact the album it comes from « Chigliak » is great – a bit more experimental than this track in places, but as far as listening experiences go, I’d recommend it.

 

Ryuichi Sakamoto – Rain (Live)

I almost put down Claire De Lune here, since it’s possibly one of the greatest tracks ever composed, but having seen Ryuichi Sakamoto playing live with 2 grand pianos, I’d rather add a track of his. Everyone knows Merry Christmas Mr Lawrence, but less know the track « Rain » which I believe comes from « The Last Emperor » official soundtrack. His live solo-piano version of the piece is incredible

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top