SSS Playlist #024 : Carte blanche au festival The Bay

Le festival The Bay prend en otage notre rubrique playlist pour exposer sa programmation !

Par David Robert
Publié le 2 avril 2015 | 9:10

Il y a quelques jours on vous présentait le festival The Bay, sa programmation techno et house au poil et son cadre pour le moins, disons, agréable… Si ce rapide tour d’horizon ne vous avait pas convaincu d’office, on vous offrait dans le même temps quelques pass au travers d’un jeu concours.

Aujourd’hui, c’est le Festival The Bay qui vient s’installer lui même dans nos colonnes avec une prise d’otage de notre rubrique playlist. Au travers de quinze titres finement sélectionnés et argumentés, l’équipe expose les choix de sa programmation pour convaincre les derniers indécis !

 

Sweely – Music is something special:

Un morceau mêlant plusieurs influences, un esprit entre Chicago-House et House Minimaliste, une vraie perle inconnue du grand public qui nous raconte une histoire tout au long de ces dix délicieuses minutes. Cela ne fait que confirmer que Sweely est un énorme talent qui ne demande qu’à être découvert !

 

Kosme – Same key:

Un track acidulé, saccadé et mental créé par l’artiste Lyonnais du moment, fondateur des soirées Cosmic Adventure au Sucre qui commence à tourner un peu partout en Europe. Un artiste incontournable qui va certainement faire parler de lui dans les prochaines années vu la qualité de ses sets et l’étendue de son talent…

 

Antigone – Menace of the species:

Un morceau spatial qui nous fait voyager dans l’espace-temps. Artiste incontournable de la scène techno actuelle française et plus particulièrement parisienne, Antigone est DJ résident à la Concrete et signé chez le label du même nom, Concrete Music. Palpitant.

 

Robert Hood – Power to propheet: 

Le légendaire Robert Hood et sa patte si particulière ; de la Techno énergique, puissante et pleine de volupté signé sous le label M-Plant fondé par Mr Hood lui-même. Le genre de track qui ferait danser n’importe quel acharné jusqu’à l’aube…

 

WK7 – Do it yourself:

Car les mythes ne meurent jamais, un morceau d’une redoutable énergie, mélodieux et rythmé signé sous le nom de WK7 désormais bien connu des amateurs derrière l’étiquette de Shed. Un incontournable du genre bien nommé Power House, alliant un kick lourd issu de la Techno et la mélodie de la House music.

 

Makam – Lion King:

LE classique du Néerlandais Makam de son vrai nom Guy Blanker, signé notamment sur Sushitech records. Présent sur l’une des dernières compilations du célèbre label berlinois Ostgut Ton et dernièrement en collaboration avec Tom Trago pour les soirées du label voyage direct, il ne cesse d’apporter sa patte à la House contemporaine. Bref un mec pétri de talent qu’on a hâte d’écouter les pieds dans l’eau.

 

Talaboman – Sideral:

Superbe collaboration entre l’espagnol John Talabot et le suédois Axel Boman sortie en août dernier sur l’album Dj Kicks de l’espagnol ; un morceau profond et ambiant, un voyage spirituel et musical. A quand la prochaine collaboration entre les deux protagonistes ? On en redemande !

 

DVS1 – Creeping:

DVS1 aka Devious one est l’une des figures de proue du label berlinois Klockworks, autant qu’un connaisseur encyclopédique de la Techno passée, présente et future. Alors pour ne pas transgresser à la règle il nous sort ici une bombe sur cet EP qui contient notamment l’un des tracks les plus joués ces dernières années, Black Russian. Egalement fondateur de l’extra qualitatif label house Mistress ; on peut dire sans trop se mouiller qu’il est l’un des artistes les plus importants de ces dernière années.

 

Answer Code Request – The 4th verdict:

Answer Code Request marque le renouveau de la Techno allemande. Il est signé sous le label du plus fameux des clubs berlinois : Ostgut Ton. Ca donne forcément une idée de son univers musical et ce track nous le livre à la perfection : une Techno glaciale, puissante et racée. On adhère fois mille.

 

Dense & Pika – Black Deep:

Les deux anglais sont hébergés par le label britannique, Hotflush recordings, fondé en 2003 par Scuba. Véritable usine à tubes Technoïdes, on aurait pu faire une playlist rien qu’avec leurs productions. On a finalement penché pour Black Deep, un morceau sans concession porté par une Techno sombre et mélancolique, très puissante. Un truc qui ravira certainement les amateurs du genre.

 

Under Black Helmet – Sabotage:

En voilà une découverte avec cet EP tout fraîchement sorti sur un label encore peu connu du grand public : Code Is Law. Cela n’est pas sans nous rappeler la Techno industrielle anglaise, avec classe et harmonie s’il vous plaît… Une vraie bombe lancée par un artiste qu’on suit déjà de très près.

 

Truss – Beacon:

De la techno pure et dure, viscérale, le genre de son qui vous prend par les tripes pour ne plus les lâcher. Ce track de l’anglais Truss est signé sous l’immense label anglais Perc Trax, porte étendard de la Techno made in UK depuis plus de 10 ans maintenant.

 

Rødhåd – Mines of mars: 

Rødhåd est l’une des grosses découvertes de ces dernières années et certainement le DJ/Producteur le plus en vogue du moment ! Ce barbu berlinois, mi-viking mi-nounours et boss du label Dystopian, est un hyperactif dont l’univers musical prône, dans la pure tradition Allemande, une Techno sombre motivée par le triptyque : profondeur, puissance et mélancolie. Un artiste qu’on vénère quoi qu’il fasse, Il est d’ailleurs insatiable et ultra productif, puisqu’également signé sur le label Token records fondé par Kr!z  qui abrite entre autres l’espagnol Oscar Mulero. Techno rules.

 

Ben Klock – OK (Kenny Larkin Rmx):

Quand Berlin rencontre Detroit, cela donne un titre de Techno Minimaliste raffinée, sorte de condensé puissant et mélodieux, froid et entêtant. Le remix de Kenny Larkin apporte la touche mélodique particulière à Detroit, sans enlever la puissance de Klock, bref, tous les ingrédients réunis pour un remix réussi.

 

Florian Kupfer – Feelin:

Ce track de Florian Kupfer, signé sous le label New Yorkais du moment, L.I.E.S ( Long Island Electrical Records ) est une ode à la House music, une balade d’une rare beauté qui s’écoute à toute heure de la journée, à la fois mélancolique et pleine d’espoir. Un réel coup de cœur qui conclut notre playlist tout en finesse.


_________

Playlist complète : 

Vous aimerez surement

    1 Comment

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top