SSS Playlist #028 : Carte Blanche à Franck Vigroux pour le festival Horizon Parallèle

Une playlist désenclavée par le compositeur multi-facettes Franck Vigroux, pile à temps pour sa dernière performance au festival Horizon Parallele

Par David Robert
Publié le 3 novembre 2015 | 20:48

Certains festivals se font remarquer par leur programmation foisonnante, obligeant ceux qui veulent participer à la messe à ne pas oublier de prévoir leur programme de manière méticuleuse sous peine de manquer les représentations de leurs artistes de prédilection. D’autres, au contraire, réduisent le champs pour pouvoir exploiter au mieux toutes les facettes des artistes. Parmi ceux là, le festival Horizon Parallele de Carcassone, démarré le 6 septembre, se place en jusque-boutiste.
En effet, le festival entier est dédié pour sa première édition à un seul et unique artiste : Franck Vigroux.

Mais attention, si vous avez du mal à imaginer comment un artiste peut être activiste pour concentrer à lui seul toute une programmation, c’est que vous connaissez mal l’animal.
Franck Vigroux (que l’on a accueilli dans notre série de podcast ici) est en effet du genre multi-facettes, et multiplie les projets en croisant avec les styles et les arts. Et pour vous en convaincre, la playlist qu’il a réalisée réunit un peu moins d’une dizaine de titres, et vient gratter les angles lointains du spectre des musiques, à la croisée du drone, de l’expérimental, de l’électroacoustique, de la pop, du rock et même de la country.

Voilà bien de quoi illustrer la bipolarité de Franck Vigroux, en vue de sa dernière performance (« Les Fleurs du Mal ») le 10 novembre au festival Horizon Parallèle.

 

Ø – S-Bahn :

« Mika Vainio sous son pseudo « ensemble vide », j’ai la chance de collaborer avec lui, un très grand musicien, une énorme créativité et un formidable goût du son, Pan Sonic c’est lui. Notre album sortira ce mois-ci sur le label Cosmo Rhythmatic »

 

Iannis Xenakis – La légende d’Eer :

« Cette pièce est une élément du Diatopes de Iannis Xenakis, réunissant architecture, musique, littérature, lumière. Xenakis a inventé beaucoup de choses, cela mériterait d’être mieux apprécié… Avec un groupe de musiciens nous restituons en novembre (le 20) la pièce musicale au festival Bruits Blancs à Arcueil.  »

 

 

Penderecki – Threnody for the victims of Hiroshima :

« Ici le compositeur va au coeur du son de l’orchestre, puissant. A cette période le compositeur Polonais signa quelques chefs d’oeuvres.. »

 

 

Shapednoise – Until Human Voices Wake Us :

« Ce jeune italien basé a Berlin est désormais un de mes producteurs avec le label Cosmo Rhythamic .. Sans se contenter d’être un bon musicien il met son énergie débordante au service d’une scène qui se renouvelle, chapeau.  »

 

 

Hasil Hadkins – No more hot dogs :

« J’avais utilisé ce morceau dans un de mes spectacles, où au beau milieu du récit cet ovni ambigu venait trancher avec un certain « raffinement » sonore. Hasil Hadkins a influencé nombre de musiciens avec son « country punk garage »… »

 

 

Krafwerk – Home computer

« Malgré cette naïveté pop il y a quelque chose de l’ordre de l’évidence totalement unique à Kraftwerk  »

 

 

Johnny cash – Personnal Jesus :

« La période crépusculaire de Cash est fascinante, sa voix, le minimalisme des arrangements, tout sonne juste, quelque part il transcende les genre en reprenant ce titre de Dépêche Mode  »

 

 

Silver Apple – I don’t know :

« Ils ont précédé Suicide et beaucoup d’autre groupe électro, un parcours dramatique, ici il ne reste plus que Simeon … »

 

 

Aus Arafna – Für Immer :

« Un morceau pour conclure… »

 


Playlist complète : 

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273