SSS Podcast #060 : Solar Bears

Une dernière caresse douce et chaleureuse avant le début de l’hiver.

Label

Genre

Liens

Par Franck Zaragoza
Publié le 18 octobre 2013 | 12:48

Pas de temps mort pour le duo Irlandais. Il y a peu de temps nous recevions le magnifique album de Solar Bears, ‘Supermigration‘ : une véritable pièce incontournable du genre, une des plus belles révélations de cette année en terme de musicalité pure, parue qui plus est sur l’excellent Planet Mu (chronique ici) Et si vous n’avez pas encore découvert cette perle, il n’est pas encore trop tard pour y jeter une oreille !

Aujourd’hui ils nous partagent une collection des plus intimes et romancés qui soit, sélectionnée et enchainée avec attention. Il ne s’agit donc pas d’une exclusivité propre au groupe, mais d’un assemblage aussi maitrisé que sincère, une histoire faite de bric et de broc nous rappelant des souvenirs lointains et futurs. Par ailleurs, on y retrouve autant de poésie et de légèreté qu’au sein même de leurs compositions. C’est bien là le style et la passion de Solar Bears.

Une très belle tracklist offerte en ces temps pluvieux, nous laissant une dernière caresse douce et chaleureuse avant le début de l’hiver. On a même le droit de verser sa petite larme. Oui, c’est permis.

 


Tracklist :

1. Bhaskar chandravarkar – The deep blue
2. Spring summer autumn winter and spring OST – Frustration
3. Cliff martinez – Sister part 1
4. Daniele patucci – La fabbrica del tempo
5. Blue marvin orchestra – God is love
6. David alexrod – The school boy
7. Luis bacalov – La grande scrofa nera
8. Stelvio cipriani – Il mio sguando e uno specchio
9. Serge gainsbourg – Evelyn
10. Jack nitzsche – Harry flowers
11. Phillip glass – Geometry of circles
12. Delia derbyshire – Air
13. Alessandro alessandroni – Eau bleue
14. George delerue – Les visiteurs


crédit photo : Dorje de Burgh

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top