SSS Podcast #122 : Kreng

Une valse fatale qu’il vous faudra écouter pour admirer ces pans lugubres de la beauté mais non moins fascinants.

Label

Genre

Liens

Par Raphael Lenoir
Publié le 5 août 2014 | 13:47

Le beau fait originellement appel à quelque chose d’harmonieux, qui convient plus ou moins à nos sens. Mais le beau peut aussi être terrible (la dramaturgie grecque n’en est qu’un exemple) et surtout retors lorsqu’il jaillit des recoins sombres de notre imaginaire. L’univers de Kreng est parfait pour étudier ces angles morts parfois oubliés et d’une beauté miasmatique.

Miasmah. Nous avions déjà évoqué ce label à plusieurs reprises car géré par Erik K. Skodvin qui avait réalisé notre 110ème podcast et dont le dada est de proposer un échantillon musical porté sur le côté ténébreux et abscons de la beauté. Signé sur cette structure grinçante, Kreng s’inscrit parfaitement dans ce tableau sombre avec sa musique expérimentale, d’une tension palpable, parfois même asphyxiante. Si ses deux albums ainsi que ses travaux pour la pièce de théâtre Abbatoir Fermé puisent dans le free-jazz, le doom, où les bandes originales de films noirs, le tout étant d’une noirceur phénoménale, son dernier EP en date « …And Then In The Morning  »,que nous avions aussi chroniqué ici, se voulait moins oppressant.

Néanmoins ce podcast mixé par ses soins se veut être d’une atmosphère très suffocante, retournant ainsi à ses premiers amours. Vous l’aurez compris, nous ne sommes pas ménagés durant ces 45 minutes où se succèdent des morceaux de Kreng himself, Andrea Belfi, Erik K. Skodvin, ou encore Ben Frost… Une valse fatale qu’il vous faudra écouter pour admirer ces pans lugubres voire repoussants mais non moins fascinants.

 

Télécharger le podcast
(clic droit, enregistrer sous)

 

Tracklist :

00.00 – Kreng – Fratres Lucis
04.00 – Andrea Belfi – Parte Seconda
09.37 – John Corigliano – Primeval Landscape
11.49 – Kaboom Karavan – Omsk
14.50 – Erik K. Skodvin – Blind
19.30 – John Zorn – The Satyr’s Play (Ode I)
22.00 – Pamelia Kurstin – London
30.30 – Ben Frost – A Crude Awakening
36.30 – John Corigliano – The Laboratory Experiment : Jessup’s Transformation, Collapse Of The Laboratory, The Whirlpool And Journey To Another Dimension, Return To Reality
42.42 – Edvard Grieg – II. The Death Of Ase (Peer Gynt Suite 1, op 46)

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273