SSS Podcast #127 : Piotr Cisak

L’artiste polonais livre une heure et demie de spleen aussi intense qu’introspectif

Label

Genre

Liens

Par David Robert
Publié le 8 septembre 2014 | 20:34

Piotr Cisak est un artiste assez mystérieux. Sûrement aussi mystérieux que sa musique. Polonais d’origine, il a livré sa première sortie l’année dernière sur le label anglais Cruel Nature Records, dévoilant sur cassette une patte aussi mélancolique que contemplative, perchée quelque part entre ambient et drone.
Après une poignée de mixs (dont un pour l’excellent Headphone Commute) et de cassettes (Crónica et plus récemment Twin Springs Tapes), l’artiste se prépare à libérer son amour pour les longues plages de textures au pouvoir pictural infini avec deux nouvelles sorties, toujours sur bandes magnétiques : la première sur Death Carnaval Records, en collaboration avec Paweł Oleksinski et Olga Szymula, et la seconde sur Mudlob Tapes, le sous-label d’Ordia Muscz.

Pour l’occasion, et parce que le premier des deux labels qui l’accueillera sous peu est français, Piotr Cisak a pris les commandes de notre 127ème podcast : en résulte près d’une heure et demie de spleen aussi intense que déchirant, dont le caractère introspectif se veut toujours présent même lorsque la sélection prend des allures plus techno en milieu de parcours.

 

Télécharger le podcast
(clic droit, enregistrer sous)

 

Tracklist :

Otto A Totland – Run
John Cage – Imaginary Landscape No 5
Harold Budd – Totems Of The Red Sleeved Warrior
Christina Vantzou – Vancouver Island Quartet
Marsen Jules – X
Eric Holm – Stave
David Andree + Josh Mason – Winter To Spring, Further Than First Thought
Ashlar – The Oratory (Part)
Birds Of Passage – Lonesome Tame
Talvihorros – Little Pieces Of Discarded Life
Rafael Anton Irisarri – The Witness
Antonymes – Strange Light
Advanced Dreams – 2am
Yair Elazar Glotman – Low Tide
Eric Thielemans – To Rising Sun
Symbol – Shadow Harvesting
Machinefabriek – Perfect Contact (Part)
Imprints – White Russian
Illuha – Relative Hyperbolas Of Amplified And Decaying Waveforms
Piotr Cisak + Paweł Oleksinski + Olga Szymula – Kodomo No Hi (Part)

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top