SSS Podcast #136 : Global Goon

Un live set enregistré lors de la « Mutant Area invite Rephlex » qui rappelle que dans « Intelligent Dance Music », il y avant tout « Dance Music ».

Label

Genre

Liens

Par Benjamin Dierstein
Publié le 16 novembre 2014 | 14:36

Johnny Hawk, alias Global Goon, fait partie de ces hommes mystère de l’IDM, dont on sait très peu de choses, qui utilisent des pseudonymes à la pelle et qui communiquent au minimum syndical. L’anecdote la plus connue à son sujet veut qu’il ait été l’ancien colocataire d’Aphex Twin et Squarepusher entre le milieu et la fin des années 90, alors que la petite bande s’apprêtait à commettre un hold-up sur la production électronique mondiale.

Et pourtant, bien que l’homme reste peu connu, la discographie est là : 16 albums, dont le premier, « Goon », sorti sur Rephlex en 1996, et qui inspirera de nombreux amateurs. Pendant des années, les rumeurs ont persisté que ce n’était qu’un énième alias derrière lequel se cachait Richard D. James, jusqu’à ce qu’il créé lui aussi son propre label, J-Hok, au début des années 2000.
Le mystérieux producteur a également sorti des galettes sur WéMè Records, Myuzyk, Upitup, ou encore Balkan Recordings. Entre 2007 et 2009, il a également sorti 5 disques sur Planet Mu sous le nom de Syntheme, alias qui reste aujourd’hui plus évocateur que Global Goon pour de nombreux fans.

Sa recette, c’est un mélange de bleeps, de groove, de rythmiques IDM et de mélodies catchy, le tout magnifié par des envolées acid imparables. Avec ce live set, enregistré lors de la « Mutant Area invite Rephlex » organisée par Tripalium Corp en août dernier sur LaPlage de Glazart, Global Goon nous avait prouvé que dans « Intelligent Dance Music », il y avant tout « Dance Music ».

Télécharger le podcast
(clic droit, enregistrer sous)

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top