SSS Podcast #171 : Monolog

Un live ambient rare à l’agressivité sournoise et parfaitement latente

Label

Genre

Liens

Par David Robert
Publié le 12 juillet 2015 | 13:10

Monolog, alias du danois expatrié à Berlin Mads Lindgren, fait partie de ces artistes qui font de leur musique un véritable terrain de jeu. Du composite jungle / jazz de ses premier albums sous

Monolog il y a pas loin de quinze ans à l’actuelle patte breakcore, IDM, drum and bass et plus encore, c’est en effet dans l’hybride, la torture du son et dans l’expérimentation qu’il se complait et qu’il, il faut le dire, fait se complaire ses amateurs.
La rencontre il y a deux ans avec le laboratoire sonore qu’est Ad Noiseam semblait donc aussi évidente qu’inévitable. C’est donc désormais au sein de la maison de Nicolas Chevreux qu’il libère ses albums, après avoir rôdé autour d’illphabetik, Uhrlaut ou encore Plasma Torus.

 

La musique c’est l’exploration des espaces chaotiques

 

Interview à lire sur Tartine de Contrebasse

Pour ce nouveau SSS podcast, il offre un superbe set improvisé et enregistré à la InArte Werkkunst Gallery à Berlin il y a quelques semaines (aux côtés de son compagnon d’écurie Subheim).

Un live ambient aussi rare qu’opaque, qui vient certes contraster avec les productions plus uptempo de l’homme, mais qui pourtant ne dépaysera pas ceux qui connaissent déjà son travail par cette noirceur dans les textures et cette griffe acerbe à l’agressivité sournoise et parfaitement latente.

 

Télécharger le podcast
(clic droit, enregistrer sous)

 

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top