SSS Podcast #198 : Philippe Petit

Le patron de Decision Making Theory envoie une heure de techno flirtant avec le ciment

Label

Genre

Liens

Par David Robert
Publié le 2 février 2016 | 18:44

Actif en tant que DJ depuis le début des années 90s, le nom de Philippe Petit (attention, à ne pas confondre avec ce Philippe Petit là, auteur d’une collab récente avec Murcof) est néanmoins resté jusqu’à très récemment relativement confidentiel dans l’hexagone, alors que l’artiste vit en France, et plus précisément dans les hauteurs de Chamonix (après une longue période en Angleterre).
En effet, ce n’est qu’à partir de 2011 que Philippe Petit commence à sortir ses productions, et dans le même temps à monter son premier label : Knotweed Records; label qui verra passer, excusez du peu, des artistes comme Myk Derill, Myles Sergé ou encore Terrence Dixon.  S’en suivra alors un second label Decision Making Theory, toujours actif aujourd’hui, et des missives techno sorties sur des labels de références comme EarToGround Records ou encore Figure SPC, frère de Figure, le label du désormais incontournable Len Faki.

Pour ce 198ème podcast, c’est un set d’un peu plus d’une heure que Philippe Petit a préparé. Prélude à la nouvelle soirée Classic As Fuck de ce vendredi 5 février au Gibus, le mix file et ne s’encombre d’aucun fioriture et file avec une droiture absolue vers les contrées techno, là où les hangars et leurs résonnances se dressent tels des fantômes de ciment vibrant dans la nuit.

 

Télécharger le podcast
clic droit, « enregistrer le lien sous »

 

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top