SSS Podcast #213 : Iglew – « Solace »

En préparation de son set à la Dancing Shoes #3, Iglew, figure éminente de la scène grime actuelle, nous livre un podcast ambient et mélancolique.

Label

Genre

Liens

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 21 octobre 2016 | 16:23

Iglew est l’une des figures éminentes de cette nouvelle scène grime qui, depuis deux ou trois ans, transforme le genre en élargissant ses horizons. Tout en restant indéniablement ancrée dans la scène, la musique d’Iglew brille ainsi par son caractère mélodique lorgnant fréquemment vers l’ambient, autour de constructions faisant primer des pads éthérés, quitte à s’affranchir complètement du beat. Une démarche qui s’inscrit dans la droite ligne des sorties de Gobstopper Records, maison de son premier EP, Urban Myth, paru l’an passé, mais sans jamais manquer du supplément de personnalité qui distingue Iglew au sein de cette scène.

Plus récemment, l’Anglais publiait chez Boxed un excellent « Lullaby », nouvelle preuve de la capacité d’Iglew à arranger des styles et dynamiques différents au sein d’un même ensemble cohérent. On retrouve ce même talent dans ses sets, qui n’hésitent pas à franchir les limites des genres, aux confins du grime, de la bass music, de l’ambient ou de la trap. Après un passage sur Rinse France mardi pour l’émission [Re]sources, on a donc très hâte de le retrouver ce samedi 22 octobre au 9b pour la troisième soirée Dancing Shoes, en compagnie de Retina Set, pour un nouveau set qui s’annonce des plus remarquables.

C’est précisément en préparation de cette soirée qu’Iglew nous fait l’honneur de nous accorder ce nouveau mix de 30 minutes. Intitulé « Solace » – réconfort –, ce mix s’apparente de fait à un cocon protecteur dans lequel nous sommes invités à nous lover : Iglew y laisse libre court à sa passion pour l’ambient, composant un mix dépourvu de toute percussion, au sein duquel les pads synthétiques se superposent, s’enchevêtrent et s’enchaînent. On navigue lentement dans ces nappes empreintes d’une douce mélancolie, d’où émergent ici et là des fragments de guitare ou la voix de Julia Holter. Au-delà de titres de Sharp Veins ou Burial, on notera aussi quelques extraits exclusifs de titres ambient d’Iglew lui-même. Un mix surprenant donc, mais dans lequel on se (re)plonge avec délectation : bonne écoute – et à samedi au 9b ?

Télécharger le podcast
clic droit, « enregistrer le lien sous »

Tracklist :

Stewart Copeland – Autumn Plains
Stewart Copeland – Winter Tundra
Sharp Veins – ake9 (wave lapse mix)
Nobukazu Takemura – Icefall
Bibio – The Ephemeral Bluebell
Burial – Shell Of Light (Extract)
Iglew – Rapidly Towards The Shore
Julia Holter – Hello Stranger
David DeCorte – Meditation 1
Iglew – Music Box
Iglew – Light Motif

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top