SSS Podcast #286 : Lars Huismann

Fondateur du label LHR, auteur de sorties chez Animal Farm ou Binary Cells, le Berlinois Lars Huismann nous offre une heure de techno sombre et fulgurante.

Label

Genre

Liens

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 28 octobre 2017 | 12:17

Producteur depuis plus de dix ans, Lars Huismann n’a fait sa véritable apparition sur la scène techno que récemment, à l’occasion de la fondation, il y a deux ans, de son propre label LHR. Un lancement qui a constitué pour le Berlinois un véritable tremplin, puisque l’artiste a depuis étoffé une discographie devenue pléthorique en l’espace d’un an, avec pas moins de sept EPs et d’un album pour la seule année 2017, sur des labels aussi divers qu’Animal Farm ou Binary Cells. Tenant d’une techno au minimalisme revendiqué, focalisée sur le détail apporté à chaque texture, et sur l’effet induit par la réitération de boucles stellaires, Lars Huismann transcrit également ce son de ses productions vers ses sets, chargés en inédits de son propre fait, qui avancent toujours insensiblement mais à pleine vitesse, sans souffle laissé à l’auditeur.

C’est bien ce modèle, érigé en style par l’artiste, que l’on retrouve sur ce podcast exclusif mixé par Lars Huismann pour notre série. Un fade in rapide suffit à instaurer une atmosphère sombre et planante, rapidement enrichie de percussions qui n’auront dès lors de cesse de tournoyer, de syncoper ou de se redessiner autour d’une pulsation fondamentale, médiatrice des débats. La techno condensée par l’artiste se fait ici tour à tour violemment percussive ou tournée vers la contemplation, distordue ou abyssale, avant de disparaître comme elle était apparue, dans une bourrasque sonore lentement éteinte.

Télécharger le podcast

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top