Synchrojack – Archives

My House is your House!

SSS Chronique - Synchrojack - Archives

7.8

10

Par Adele Paris
Publié le 7 juin 2013 | 13:34

Pour parodier l’adage préféré de nos grand-parents, on pourrait dire que c’est avec les vielles machines que l’ont fait les meilleurs morceaux. La dernière sortie du label parisien Vibes and Pepper rassemble de vieux tracks jamais édités du duo londonien Synchrojack, sur un EP justement intitulé Archives. Les quatre pistes sont entièrement produites avec les authentiques drum machines d’antan, dont les sons chauds, dynamiques et percussifs donnent tout de suite plus de matérialité à tout morceau.
Ce n’est pas du talent qui manquait à Greg Wheeler et Dean Slydell pour atteindre une renommée internationale. Leur discographie très succincte offre en effet aux oreilles quatre EP sortis entre 1995 et 2013 aux influences très diverses, tantôt Techno, tantôt House, oscillant entre Chicago et Detroit. Leur premier EP, Cash Machines, sorti en 1995 sur le prestigieux label Ferox Records, fut remarqué et remarquable ; d’ailleurs, un des morceaux, End Of The Road, fut remixé par nul autre que KDJ aka Moodyman ! Au demeurant, leur nom est resté assez discret sur la scène House internationale. Mais c’est grâce au label parisien Vibes and Pepper, au grand bonheur des férus de sons Dancefloor, que nous pouvons aujourd’hui profiter de ces quatre diamants purs de House Music. Ce label a d’ailleurs depuis sa création en 2007 toujours vu juste et su frapper là où ça fait du bien… à l’image de releases par certains grands noms de la Detroit House tels que Norm Talley, Rick Wilhite ou Terrence Parker.

VP005 commence sur les chapeaux de roue avec Back To The Schack dont la ritournelle acide du Roland TB 303 nous rappelle que, bien qu’en l’occurrence globalement dans un style plutôt Detroit Deep House, l’école de Chicago influence notre duo londonien. A cela s’ajoute un sample bouclé d’une ligne de basse de Golden Lady (de Stevie Wonder), qui nous projette 40 ans en arrière dans une ambiance sonore résolument rétro. Windfalls donne un répit à son auditeur avec un interlude de breakbeat  avant de repartir faire suer sur le dancefloor avec Is It, titre phare du maxi, qui nous emmène dans un marathon de danse. Le dernier morceau, One (Edit), très groovy, avec quelques discrets vocals, clôt l’EP en douceur.
Il est 6 heure, les lumières se rallument, des paillettes et du rimel plein les yeux, les jambes agréablement engourdies et la peau collante : il est temps de quitter la fête et de remercier les artistes. Telle la saveur d’une madeleine trempée dans le thé chez Proust, Archives fait ressurgir des images de fêtes au Paradise Garage ou au Warehouse, vécues pour les plus chanceux, ou tout simplement restée dans une mémoire collective transgénérationnelle. Produit par des Londoniens aux influences de Detroit et de Chicago et diffusé sur un label parisien, le VP005 est un magnifique exemple de fédération autour d’une même valeur : my House is your House !

 

 

Tracklist :

A1. Back To The Shack
A2. Windfalls
B1. Is It
B2. One (Edit)

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273