Tessela – Bottom Out

Tessela nous offre avec Bottom Out une nouvelle avancée dans son univers en construction, fait de breakbeats concassés et de structures minimalistes.

7.4

10

Label

Genre

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 24 mars 2015 | 10:13
RS1505_packshot

Depuis une année 2013 chargée qui l’a placé au cœur d’un certain revival old-skool hardcore avec son fabuleux « Hackney Parrot » et sa signature chez R&S, Tessela a raréfié ses publications, donnant à chaque nouvel EP l’allure d’un événement. C’est qu’avec son Rough 2, paru l’été dernier, l’Anglais donnait à entendre une nouvelle évolution de son style, avançant vers un concassage de breakbeats aux sonorités personnelles. De retour avec Bottom Out, Tessela franchit une nouvelle étape dans la construction d’un son à part : évoquant Pearson Sound ou Livity Sound, le morceau-titre joue sur un minimalisme rythmique travaillé autour de sons très définis, auxquels s’agrègent de brèves éruptions de synthé. On ne s’étonnera pas de retrouver l’ami Kowton au remix : poussant le titre dans ses derniers retranchements, celui-ci en reprend la structure tout en la tirant vers l’extrême, soulignant ses contours au feutre fluorescent et la parsemant de longs bleeps incongrus. En guise de face B, Tessela nous offre avec « Total Music » trois minutes de sound design expérimental. Sans nécessairement être le plus mémorable des EPs de Tessela, Bottom Out nous ouvre donc une nouvelle fois avec réussite les portes d’un univers en construction, que l’on a déjà hâte de retrouver dans le futur.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top