The Pilotwings – Agorespace

Une première release aux allures de Rolls Royce pour BFDM

The Pilotwings Agorespace

8.5

10

Par Tom Rullier
Publié le 16 octobre 2014 | 17:07

On ne sait pas grand chose de The Pilotwings si ce n’est qu’il s’agit d’un duo originaire de Lyon, féru d’analogique et passionné par les musiques en tous genres, du Hip-Hop à l’Acid en passant par la House et le Disco comme en témoigne leur mix au Transbordeur mais aussi au Sucre lors de la session Rinse FM disponible à l’écoute sur l’internet (à noter qu’un mini tour début aujourd’hui et se terminera à la fin du weekend avec dans l’ordre  : Clermont-Ferrand, Poitiers, Limoges et Roubaix).

Bien installés au sein de la scène lyonnaise, c’est finalement dans l’oeil du collectif, et maintenant jeune label, Brothers From Different Mothers qu’ils ont tapé, débouchant sur cet EP de trois tracks. Au menu : breaks puissants, percussions propices aux déplacements de cervicales et une grosse dose d’ambition.

Sur la première face de cette galette, on trouve « Trance Beats », un morceau à l’inspiration Hip-Hop et Jungle où s’installe une mélodie aux élans tribaux sur lesquelles déroulent des drums intuitives ainsi que d’étonnants samples de bruits d’animaux synthétiques, le tout dégageant une redoutable énergie.
Vient ensuite l’excellent « Caverne Magique », définitivement 90’s par l’intermédiaire de l’utilisation d’une TR-707 de chez Roland. Le titre installe une ambiance plus apaisée et propice à l’écoute matinale, définitivement dans la trempe de ce que l’ont peut retrouver dans les travaux de la jeune scène canadienne actuellement.

Sur la seconde side, l’unique « Cours-La-Ville » demeure. Le morceau au kick très constant laisse place à l’imagination et l’expérimentation des producteurs à l’aide de magnifiques synths. Instantanément mélancoliques, ils ouvrent les portes à un profond apaisement, bien que les aller-retours des percussions tout au long du titre viennent rythmer l’ensemble.

S’il s’agit d’un simple EP, l’originalité de la chose n’est pas à remettre en cause, tant les 3 titres, dans des styles pourtant différents, sont d’une grande efficacité et viennent afficher avec brio le large panel d’idées que peuvent proposer ces jeunes lyonnais. A suivre donc !

 

 

Tracklist :

A1. Trance Beats
A2. Cavernes Magiques
B1. Cours-La-Ville

Vous aimerez surement

    1 Comment

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top