The Quasi Dub Development – Little-Twister vs Stiff-Neck

Une démarche originale, mais dont on aurait pu attendre davantage.

6.0

10

Label

Genre

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 29 mai 2014 | 16:00
bl_CD_QDD.cdr

Le projet Quasi Dub Development s’appuie sur un concept essentiel : chercher à produire un dub dépourvu du travail de post-production inhérent au genre. Si le projet est osé, au vu de l’importance de cette donnée, le groupe s’écarte de toute complexité démesurée de par un sens de la dérision transparent dès la pochette de ce Little-Twister vs Stiff-Neck. L’intérêt de cette approche a par exemple poussé le mythe Lee ‘Scratch’ Perry à s’inviter au micro pour l’un des titres de l’album. Malheureusement, le résultat n’est pas toujours à la hauteur de l’idée initiale : la faute, principalement, à des mélodies parfois trop pauvres, qui se retrouvent mises au premier plan par le son très brut qui en ressort. Au-delà de quelques titres tels qu’un « Weh Weh Wonder » évoquant curieusement Tortoise, on retiendra donc surtout les morceaux se parant de vocaux toastés avec brio par Lady Ann. Un album sympathique donc, mais un brin décevant au vu de l’intérêt de la démarche.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top