Tripalium s’attaque aux musiques déviantes

Le nouveau collectif parisien lance ses premières soirées dans quelques jours.

Mutant Area #1 HEADER FB
Par David Robert
Publié le 28 mars 2014 | 19:44

Paris vient de se doter d’un nouveau promoteur, Tripalium, petite soeur du collectif d’énervés La Mangouste. Positionné sur la grande famille de l’IDM au sens large (glitch, electronica, techno experimentale, braindance, breakcore,…), le collectif souhaite promouvoir les musiques des marges à la capitale.

Cette nouvelle entité lance dès le début du mois d’avril une résidence de concerts dont les premiers pas se feront entre l’International et LaPlage de Glazart. Prolongement live de la rubrique du même nom dans nos propres colonnes, Mutant Area se propose de mixer toutes les musiques électroniques déviantes une fois par mois, avec entrée gratuite. Premier épisode à l’International le jeudi 03 avril avec l’allemand Defect Data pour un live set Hard IDM, 2methylBulbe1ol qui vient tout juste de sortir un nouvel EP sur Ad Noiseam, ainsi que les parisiens horror disco de The Hunt et la braindance de DJ Daftun pour clôturer la soirée.

Tripalium continue sur sa lancée le 18 avril avec une soirée aux couleurs d’Ad Noiseam à Glazart qui accueillera DJ Hidden, Dean Rodell, Gore Tech, Monolog et Nicolas Chevreux. Oreilles sensibles s’abstenir…

AD NOISEAM Front web 2

 

Vous aimerez surement

1 Comment

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top