Umio & Xyqph – Float

Un fourre-tout IDM, drill, acid, chiptune, où le break règne en maître.

7.5

10

Par Benjamin Dierstein
Publié le 19 mai 2015 | 11:00
umio

Déjà chroniqué dans ces colonnes lors de sa précédente sortie chez Mozyk, le japonais Umio, aperçu également sur Otherman ou Amenorea, partage cette release avec son confrère allemand Xyqph : un album écrit à deux fois deux mains et non pas à quatre, puisqu’ils n’ont composé que le dernier track ensemble (les autres étant soit signés Umio, soit signés Xyqph). Dès l’ouverture, l’alliance magique de violon, de synthé acid et de drum’n’bass drillée donne le ton : ces neufs titres donnent dans le break et le glitch, qu’il tirent vers le fun foutraque comme chez Xyqph (King Lemon) ou vers le mélanco-mélodique avec Umio (Threatening Sky). Pour les fans d’amen breaks, de sons chiptune, d’electronica stylée, de drills sans fin et de breaks à tout va, le repas est servi. Et bien servi.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top