Partager

0
0
A+ A-

Beneath – No Symbols 006

L’heure où l’Anglais Beneath décevra ne semble pas encore venue, pour notre plus grand plaisir.

8.1

10

Label

Genre

Par Thomas Renauld
Publié le 29 octobre 2016 | 8:52
beneath

De ses premiers travaux – franchement implantés dans le paysage UK garage d’alors – à la déconstruction rythmique qui le caractérise désormais, Beneath a toujours fasciné par sa capacité à réussir tout ce qu’il entreprend. Véritable parangon de la musique électronique rythmée, strictement définie dans ce qu’elle a de plus intense, l’Anglais emprunte différents éléments à pléthore de genres musicaux. C’est donc avec une surprise toute relative que nous avons accueilli le psychédélisme et la lourdeur émanant de ce nouvel essai de Beneath, sorti cette fois sur No Symbols, son propre label. Dans les faits, l’artiste et son esprit fourmillant nous présentent deux titres singuliers, puissants, qui ne laissent aucune place à la facilité. « Lifted » et ses inflexions trance créent un psychédélisme inattendu de la part de l’Anglais, tandis que « Cack » et ses patterns mélodiques dégringolants laissent présager le meilleur pour le futur. L’heure où Beneath décevra ne semble pas encore venue, pour notre plus grand plaisir.

 

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top