Cesco – Angry Waves EP

Cesco nous partage ses mauvaises humeurs dans son Angry Waves EP chez 1985 Music. Épuré à souhait, il souligne la talentueuse polyvalence de l’artiste.

8.0

10

Par Marco Kabbale
Publié le 16 mars 2020 | 12:12
c85c593960b3d1a56c20053e082d14e9

Déjà remarqué sur le même label anglais il y a tout juste un an sur la compilation Edition 2 LP, Cesco aka Francesco Bisley revient sur 1985 Music (que l’on doit au « maître » Alix Perez) pour un Angry Waves EP tout en étouffements. Minimalistes au possible, les quatre titres nous plongent dans des atmosphères confinées, presque écrasantes. Tout d’abord trois morceaux au tempo drum & bass : l’éponyme « Angry Waves » ainsi que « ABR » et « Ping Pong » jouent dans la cour de la drum & bass la plus mécanique, épurée de toute futilité sonore – sans pour autant en être vidée de sens. La quatrième piste, « Chair Dub », quant à elle, ralentit le tempo pour se caler sur celui du dubstep. Cependant, avec cette approche particulière, ce plaisir de la distorsion et de la syncope synthétique comme on les retrouve chez Shades, projet majeur du label composé de Alix Perez et d’Eprom. Cet EP n’est pas une révolution musicale, pour sûr, mais reste cependant un bel objet qui porte fièrement l’étoffe sonore de 1985 Music : propre, précis, ambitieux. Ce qui en ressort le plus, c’est la talentueuse polyvalence de Cesco : après son titre « Drones » plutôt juke et son premier EP sur Unchained au titre principal half-time, l’artiste passe avec grande aisance d’un style à l’autre, sans que jamais la qualité de ses productions ne baisse. Un artiste dont on va sûrement vous reparler prochainement.

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top