Charli XCX - Pop 2 - SSS / SeekSickSoundSSS / SeekSickSound

Partager

0
0
A+ A-

Charli XCX – Pop 2

Charli XCX poursuit son virage mélodique avec Pop 2, mine d’inspiration qui creuse son sillon avec audace.

8.4

10

Par Michaël Hallé
Publié le 7 janvier 2018 | 12:17
charli-xcx-pop2

Embrassant le devenir robotique des voix dans la musique populaire contemporaine, Charli XCX en profite pour transcender un modèle qu’elle avait contribué à établir ces dernières années. Si l’EP Vroom Vroom lorgnait exclusivement sur une musique de club rutilante et métallique (brillamment incarnée par les productions de SOPHIE), la jeune chanteuse a amorcé cette année un virage nouvellement mélodique, annonçant des morceaux de plus en plus mélancoliques et hétéroclites, conformes en cela aux canons de l’écurie PC Music — ainsi de la ballade « Lucky » et sa conclusion suraiguë qui rappelle Hannah Diamond, l’autre popstar à l’image sur-contrôlée dont les coups ne ratent jamais. Ce n’est donc pas un hasard si A. G. Cook (fondateur du label) dirige l’intégralité de cette mixtape. Les influences sont néanmoins multiples, excédant souvent le champ habituel de la bubblegum bass. « I Got It » pourrait ainsi sortir du prochain album de Kanye West, tandis que « Femmebot » se présente comme un hymne jubilatoire inscrit dans le plus pur esprit des tubes de Katy Perry, se payant en surplus la présence de l’icône Mykki Blanco. A fortiori, le single « Unlock It» vient définitivement sceller l’union jusque là tacite entre musique anglaise et k-pop, avec la brève apparition du rappeur Jay Park. La célérité des transitions, la concision de l’ensemble font de Pop 2 une mine d’inspiration : « Delicious » est un véritable modèle d’utilisation de l’autotune, dont l’emploi est ici systématisé pour devenir l’ultime instrument d’un lyrisme aussi désespéré qu’exalté. Impossible enfin de ne pas saluer la science de l’éclatement déployée dans « Track 10 », dont la progression rampante et foisonnante confine à l’indescriptible, et débouche sur un des climax chantés les plus impressionnants entendus récemment, appuyé par la mélodie du morceau « IDL » de Life Sim. Ce projet confirme donc la cohérence grandissante du corpus de Charli XCX, qui sortait déjà en mars dernier Number 1 Angel, une mixtape pareillement dédiée aux love songs sucrées, dont le sillon semble ici creusé avec plus d’application et d’audace. La variété du contenu laisse aussi espérer le meilleur pour un album à venir courant 2018.

Vous aimerez surement


Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273