Partager

0
0
A+ A-

doon kanda – Heart EP

doon kanda (aka Jesse Kanda) tisse un cocon fragile d’une profondeur émotionnelle remarquable.

8.2

10

Par Lisa Haouat
Publié le 1 février 2017 | 13:43
78729

Corps contorsionnés, mutants et protubérants : telle est la marque de fabrique du vidéaste Jesse Kanda, qui a notamment façonné l’identité visuelle d’Arca, mais également travaillé avec Björk et FKA Twigs. Le vivant qu’il met en scène repousse d’abord par réflexe avant de fasciner par sa beauté. C’est chez Hyperdub que Jesse, sous l’alias de doon kanda, esquisse pour la première fois son identité sonore, terreau fertile d’idées et sentiments. Comme dans ses travaux visuels, la pureté se niche au cœur de ce Heart EP, dont l’écoute peut s’avérer parfois pénible – les saccades, silences, dissonances et autres bruissements mettant à l’épreuve notre sensibilité. L’EP s’ouvre ainsi sur un « Axolotl » pressant et désorientant aux inclinaisons franchement rave, avant que le tempo ne ralentisse. Chacun des morceaux instille ainsi une ambiance teintée de mystère où se mêlent beats ombrageux et mélodies radieuses. Disque à la texture singulière, Heart est nébuleux et d’infimes particules semblent flotter à sa surface. doon kanda tisse ainsi un cocon fragile qui, une fois défait, révèle une profondeur émotionnelle remarquable, pour une première sortie pleine de promesses.

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top