Partager

0
1
A+ A-

Jose Rico – Dubvolution

Jose Rico s’aventure dans des contrées plus lentes, mais toujours aussi remuantes : il nous livre ici l’un de ses plus beaux EPs à ce jour.

240290b

8.0

10

Par Marco Ferrandini
Publié le 27 octobre 2016 | 6:42

Seconde sortie pour le label parisien Confluence, nouvellement nommé Into The Deep, Dubvolution est un disque sous perfusion deep house, ambient, downtempo. Jose Rico offre ici quatre morceaux d’une beauté solaire et qui s’accorderont aussi bien aux tristes soirs d’automne qu’à un after éternel. Le Madrilène a de multiples casquettes : disquaire, initiateur des labels Downbeat et Freebeat qui portent très bien leur nom, créateur de club, producteur, ingénieur du son pour des labels tels que Nous ou Semantica. Jose Rico a la particularité de proposer une house qu’il veut à très bas tempo, et fait partie d’un noyau de producteurs espagnols proposant une deep house de très bonne facture.

« Intro », plage house atmosphérique de neuf trop courtes minutes, nous accueille. Une longue note saisit les premiers instants pour ne plus disparaître, chaque plage ou boucle s’immisce en douceur dans cette célébration ambient empreinte d’extase. Un arpège s’enroule dans ce long tressage rythmé par des échos, jusqu’à nous emmener finalement dans un espace mental où l’on croirait voir voler le fantôme de Manuel Gottsching façon E2-E4. Le second titre, « 1985 », s’inscrit dans une deep house qui fait résonner les tréfonds des cœurs, mais aussi quelques dissonances. C’est un rendez-vous pour la piste de danse, mais aussi pour une introspection qui fera le bonheur de certains.

Jose Rico prône le respect pour tous les artistes qu’il côtoie : Gal Aner, moitié de Juju et Jordash présents sur son label Downbeat, creuse avec sa guitare une ligne dub et des accords aériens sur les deux derniers titres, « Break 80 » et « Sound Era ». Cette seconde face se rapproche, par ce biais, des Baléares, de la Jamaïque mais aussi bien des Suédois de Studio par exemple. « Sound Era » nous emmène sur un nuage suave de coton avec des sonorités embaumée dans l’éther. « Break 80 » révèle une house ralentie par la chaleur, vaporeuse. Les deux morceaux sont savamment orchestrés ; la longueur des titres nous permet de profiter de leurs richesses, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Jose Rico s’aventure donc avec ce Dubvolution dans des contrées toujours plus lentes, moins influencées par Chicago, mais toujours aussi remuantes : il nous livre ici l’un de ses plus beaux EPs à ce jour.

Tracklist :

A1 – Intro
A2 – 1985
B1 – Sound Era (feat. Gal Aner)
B2 – Break 80 (feat. Gal Aner)

Vous aimerez surement

1 Comment

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top