Partager

0
0
A+ A-

Kilner – Walk Type EP

Sous l’alias Kilner, Blawan continue ses pérégrinations dans le monde des musiques électroniques avec un double EP sorti sur Avian, le label de Shifted.

AVN027 Artwork

7.8

10

Label

Genre

Par Antonin Bohl
Publié le 21 janvier 2017 | 15:15

Sous l’alias Kilner, Jamie Roberts, plus connu sous le pseudonyme Blawan, continue ses pérégrinations dans le monde des musiques électroniques avec un double EP sorti sur Avian, le label de Shifted. Depuis la première sortie de Blawan en 2010, les productions de l’Anglais n’ont cessé de gagner en qualité, érigeant track par track une discographie aussi admirable qu’éclectique. En effet, si l’on a découvert son talent grâce à ses beats hallucinants (on vous invite à (re)découvrir ses débuts dubstep chez Hessle Audio), Walk Type est le témoignage de sa capacité à se livrer à des explorations techno plus expérimentales.

Jamie Roberts avait déjà, en milieu d’année 2016, préparé le terrain avec un autre alias, Bored Young Adults, sortant l’EP Shy Dancers On Bungalowdorf Beach sur The Trilogy Tapes. Les trois titres surprenaient tant le vocabulaire de l’artiste mutait en nous laissant découvrir un côté plus introverti. Walk Type explore cette fois une techno ambient, abstraite, qu’on qualifierait probablement aujourd’hui de drone techno, dans la lignée de Sandwell District, Varg ou Cio d’Or.

« Sunsera » introduit le spectre musical traité, de longs bourdons rythmés par d’inlassables percussions sourdes. Cette traversée de qualité est graduellement poussée jusqu’à son apogée, « Insa », grandiose épopée électronique où l’on trouve l’âme de ‘EP. Les nappes entrent en résonance avec les percussions avec un grain particulièrement travaillé, comme si l’on entendait le cœur battant d’un cyborg en fin de vie, un champ du cygne électronique. Malheureusement, on revient un peu brutalement à la zone de confort de Jamie Roberts avec un « Otto Morph » de bonne facture mais sans surprise. Le reste de l’EP est un retour progressif à la normale : le tempo se fait plus rapide, les bourdons plus rares et les structures prévisibles. Cependant, grâce au talent de l’Anglais, les titres se tiennent et forment un ensemble cohérent, et même si l’on aurait aimé le sentir un peu plus hors de sa zone de confort, Blawan impressionne une nouvelle fois par la qualité de ses productions.

Tracklist :

01. Sunsera
02. Filk
03. Insa
04. Otto Morph
05. Auto Wave
06. Tamtara

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top