[Premiere – Global Bass] « Yenna », un extrait du premier album d’Azu Tiwaline chez I.O.T.

Mêlant échos bass music, culture dub et musiques du Sahara tunisien, Azu Tiwaline s’offre un premier album captivant chez I.O.T. Records, dont on vous livre un premier extrait.

Draw-me-a-silence_ALBUM_DIGITAL
Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 14 mars 2020 | 15:28

Azu Tiwaline, c’est un nom que vous avez déjà croisé à quelques reprises l’an dernier si vous fréquentiez nos pages ou nos événements. Et pour cause : la productrice signe sous ce nom l’un des plus intéressants projets du moment à notre goût. Maintenant une affiliation musicale aux diverses variantes de la bass music et de la culture dub, l’artiste sait brillamment les entremêler avec d’autres sonorités, puisées elles dans les musiques du Sahara tunisien, où Azu Tiwaline réside. Un son psychédélique et captivant, où les percussions s’entrechoquent en écho sur un lit de basses caverneuses, le tout soutenu par une sensibilité mélodique évidente. Une esthétique à part, qui justifiait pleinement la sortie d’un long format annoncé chez les Marseillais d’I.O.T. Records. Afin de prendre le temps de se plonger dans un album riche et complexe, la sortie sera étalée, avec une première partie sortant ces jours-ci, la deuxième section et la version vinyle étant quant à elles rendues disponibles dans deux mois. D’ici là, on vous en livre un extrait ci-dessous, l’excellent « Yenna » : on y croise les différents pôles de la musique de l’artiste, condensées en un titre puissant et hypnotique.

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top