[Premiere] « Kinks » de Qant sur Vernacular Records prouve la grande forme mutuelle du compositeur et du label

Deux habitués de nos colonnes squattent encore et toujours : Qant et Vernacular. Et ce n’est pas pour nous déplaire !

artwork
Par Martin Drazel
Publié le 19 avril 2021 | 10:16

On vous parlait de ces colonnes il y a peu de Qant, artiste habitué de notre rédaction. Il faut dire que le Toulousain aura su s’imposer au sein de la scène électronique française, avec sa maîtrise certaine des sonorités circulant autour des breaks, quel que soit la grille de tempo impliquée. Autre accoutumé de nos lignes, il s’agit bien entendu du label Vernacular Records, dont les séries Vernacular Foreigners font le plaisir des mélomanes que nous sommes, grâce notamment à des mosaïques d’artistes variés, impliqués, aux univers musicaux attrayants.

Pour la future sortie du cinquième tome des Foreigners, nous avons donc sélectionné le titre de Qant. « Kinks » est un bel exemple des capacités d’Arthur à jumeler différentes intensités sonores dans le même titre. Entre la mélodie entêtante, quasiment infantile du track, son rythme appuyé à cheval entre du coupé-décalé et du breakbeat anglais, et cette basse vibrante et sourde, Qant démontre à nouveau qu’il est un artiste à suivre de près, dont chacune des productions vaut le détour. On vous laisse découvrir le reste de la compilation début mai : croyez-nous sur parole, elle est remplie de petites bombes soniques.

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top