Partager

0
0
A+ A-

[Premiere] Les débuts solo d’Ekula chez Heavy Traffic Recordings

Membre du duo Six Sunsets, Ekula fait ses débuts en solo chez Heavy Traffic avec un EP témoignant de son attrait pour un dubstep old school teinté de breakbeat, à l’instar du singulier « Somebody Say » que l’on vous laisse découvrir en première.

ekula_5x5_1
Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 13 novembre 2018 | 16:43

En tant que membre du duo Six Sunsets, Ekula s’est imposé au cours des dernières années sur la scène 140 BPM avec des sorties soignées chez Deep, Dark And Dangerous ou FatKidOnFire, avant d’enchaîner en 2018 les excellents « Fever Skank VIP » chez Banana Stand Sound et « Shatter » chez Sure State. Il faudra donc désormais compter également sur ses productions solo, puisque le producteur londonien s’apprête à faire ses débuts discographiques sous ce nom chez Heavy Traffic Recordings avec un deux-titres agrémenté d’un remix signé Turner.

L’artiste y donne à voir son attrait pour un dubstep tendance old school ne tirant pas seulement de ces racines un son minimaliste, mais également un attrait pour les recherches rythmiques des premières années du genre. « Motions » brille ainsi par ses percussions emmêlées du plus bel effet. Si « Somebody Say », que l’on vous propose de découvrir avant la sortie, opte pour une structure halfstep plus classique, le breakbeat ralenti qui s’y superpose et l’atmosphère générale du titre le placent dans cette même lignée, en renvoyant aux ambiances des premières sorties Hotflush Recordings. Doté d’une introduction longue et réussie, le titre laisse ensuite éclater ses wobbles embrumés et patterns mélodiques délayés, qui donnent à ce « Somebody Say » une tournure singulière au sein de la scène actuelle.

Vous aimerez surement


Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273