Partager

0
0
A+ A-

[Premiere] « Monolith » de Depf, à paraître chez Sapyens

Le label tchèque Sapyens invite Depf pour le Relic EP, nouveau trois-titres oscillant entre dark garage et hybrides bass 130 BPM.

depf
Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 14 août 2018 | 6:46

Depuis un an, on retrouve le Londonien Depf sur tous les fronts. Grime chez eatmybeat, drum & bass le mois dernier chez Deviant Audio, bass à 130 BPM avec son « Stampede » chez le collectif tchèque Sapyens en début d’année. C’est une nouvelle fois dans cette catégorie qu’on le retrouve le 17 août, toujours sur le label pragois, avec Relic, nouveau trois-titres dont un remix signé Squane, co-fondateur de Jelly Bean Farm. Un choix adéquat pour ce  remix, puisque Depf se positionne ici dans des eaux troubles proches des considérations de l’artiste californien et de son label : rythmiques obsessionnelles, patterns hypnotiques, basses roulantes. On décèle également dans « Relic » et « Monolith » l’influence parfaitement digérée du UK Garage tendance Caski – qui a d’ailleurs playlisté l’EP sur Rinse, tout comme Blackdown –, dans ces rythmes soigneusement syncopés relevant des basses aiguisées.

« Monolith », que nous mettons aujourd’hui en avant, reprend tous ces éléments pour cinq minutes d’assaut sans répit. Les percussions claquent, les vocaux inintelligibles reviennent nous asséner leur indéfectible sentence. Un groove caverneux se dégage, comme il se doit, du titre, mêlant le chaloupage caractéristique du dark garage à la sophistication rythmique des hybrides bass actuels. De quoi souligner une nouvelle fois la place de Sapyens Records dans la progression de cette scène, après l’excellente compilation Sapyens Vol. 2 parue en début d’année.

Vous aimerez surement


Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273