Partager

0
0
A+ A-

Second Storey – Lucid Locations

Second Storey délivre avec Lucid Locations une expérience sonore complexe et harmonieuse, conservant son identité en la tirant dans de nouvelles directions.

lucid locations

8.2

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 8 septembre 2017 | 11:00

Le lancement de l’alias Second Storey semble avoir constitué, pour Alec Storey, le point de départ d’un processus de renouveau créatif sans cesse redémarré depuis. Après avoir presque complètement disparu de la scène pendant quelques années, l’artiste, précédemment connu en tant qu’Al’Tourettes, a depuis enchaîné les EPs sur quelques uns des plus intéressants labels du moment, de Houndstooth à R&S en passant par Nervous Horizon, signant au passage un excellent album en 2014 et un projet collaboratif captivant avec Appleblim. Second Storey est ainsi parvenu à composer un son caractéristique, aux textures analogiques et futuristes, et aux rythmiques angulaires, qui se réincarne toujours dans de nouvelles formes au gré des contextes, collaborations et formats.

Nouvel album de l’artiste pour Houndstooth, Lucid Locations poursuit ce travail : si l’on y reconnaît instantanément la touche Second Storey, l’artiste met ici l’accent sur de nouvelles facettes de celles-ci. Les premiers arpèges qui ouvrent « Moesha Moved To Margate » dépeignent un paysage connu : les sonorités sont clinquantes, tendues, traçant des lignes mélodiques angoissées et métalliques. La construction est patiente, Second Storey ajoutant à son rythme les différentes pièces de l’ensemble. En contraste, l’irruption de la rythmique précise se fait de manière brusque, sans avertissement préalable, comme pour annoncer un album dans lequel les racines club de la musique de l’artiste semblent retrouver une place plus manifeste.

De fait, si l’on retrouve au cours des titres suivants le climat propre aux travaux de Second Storey, ceux-ci se présentent sous une forme plus dépouillée, resserrée autour de rythmes centraux. Sur « Manhattan to Moscow », les différents pads et autres froissements s’intègrent ainsi dans les rouages d’une rythmique effrénée. Le très bon « Covehithe » s’offre un ornement quasi-UK Garage, autour de percussions brillamment syncopées qui mettent en valeur les flottements synthétiques du titre.

Cette centralité des rythmiques ne suffit pour autant pas à caractériser l’album. Lucid Locations se distingue aussi par la pesanteur qui s’exerce progressivement sur l’album, résultant sur une sensation d’engourdissement, qui paraît se développer au fil du déroulement des morceaux. Dès « Offbeat World », les percussions pourtant explosives semblent anesthésiées par leur intrication avec les différents assemblages mélodiques du titre. Cette atonie éclate véritablement avec « Ajunlei 8 », pièce centrale du disque, chargée en kicks emplissant tout interstice laissé vacant. Pouvant paraître d’une inutile lourdeur aux premières écoutes, « Ajunlei 8 » finit par se révéler comme le centre de gravité du disque, autour duquel s’oriente l’organisation de l’ensemble. « Acute Angles », à sa suite, et surtout l’exceptionnel « Wherever You May Be », prolongent ainsi l’album sur un mode plus sombre et noctambule, illustré par la profonde ligne de basse du second titre. Dans ce sillage, « Barrel Roll » remplace rapidement les envolées lumineuses de son introduction par une structure morne, aux grincements acérés.

Second Storey délivre une nouvelle fois avec Lucid Locations un album aussi complexe qu’harmonieux, prouvant son savoir-faire sur ce format. L’artiste parvient à nouveau à tirer son identité musicale dans de nouvelles directions, créant une nouvelle expérience sonore à mettre sur le compte d’Houndstooth, éternel pourvoyeur d’œuvres à la personnalité sans pareille.

Tracklist :

01. Moesha Moved To Margate
02. Manhattan To Moscow
03. Covehithe
04. Offbeat World
05. Ajunlei 8
06. Acute Angles
07. Wherever You May Be
08. No Such Location
09. Barrel Roll
10. Dartmoor Flour

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top