Partager

0
0
A+ A-

SSS Podcast #214 : TOYC

Afin de préparer la sortie, le 11 novembre prochain, du deuxième EP du label Bun The Grid, TOYC livre un mix house au groove impeccable et aux ambiances variées.

Label

Genre

Liens

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 28 octobre 2016 | 15:43

Plus connu sous son pseudonyme de TOYC, Andy Sheen n’appartient pas à la catégorie d’artistes qui s’enferme strictement dans les contours d’un genre. Depuis ses débuts il y a cinq ans, le Londonien s’est ainsi inscrit, au gré de ses EPs et contributions à des compilations, dans un espace situé aux confins du UK Garage, de la house et de la bass music en général, redéfinissant ces tendances d’un morceau à l’autre. Une perspective ouverte donc, au diapason des labels habituellement fréquentés par TOYC : depuis son premier EP chez Mimm Recordings en 2011, les titres de l’Anglais se sont ainsi retrouvés chez Crazylegs, Unknown to the Unknown ou Sound Pellegrino, soit autant de labels partageant cette conception du mélange des genres.

Ce n’est donc pas une surprise si l’on retrouve aujourd’hui TOYC sur Bun The Grid, label initié par Etch et Bulu cette année, dont le but est précisément de proposer une musique de club expérimentale, rompant avec les catégories stylistiques, avec les tempos et structures obligatoires, poussant les artistes dans leurs retranchements afin d’en tirer des expériences originales. Après une première sortie signée Etch et Ilk – et marquée par un remix mystique de Gantz – il y a quelques mois, TOYC signe avec ITOA un excellent BTG002, à paraître le 11 novembre prochain. Le lancinant « Kicks » de TOYC qui y figure s’inscrit parfaitement dans la démarche de Bun The Grid : un titre étrange, aux rythmiques fracturées, conduit par une alarme menaçante, et dont la silhouette semble se redessiner à chaque mesure.

Pour se préparer à l’arrivée de cette deuxième référence Bun The Grid le mois prochain, TOYC offre ce nouveau podcast exclusif mixé par ses soins. S’il était difficile, au vu de son parcours, de savoir à quoi s’attendre, ce set met immédiatement les choses au point : débutant avec deux minutes de montée sur l’excellent « UDDS » de CLUBKELLY, TOYC livre ici un set house aux lignes de basse imposantes, sachant aussi bien se tourner vers la disco que vers l’acid ou le UK Garage, avec un sens du groove toujours impeccable. Naviguant avec aisance d’un titre à l’autre, TOYC met aussi en évidence sa faculté à jouer sur les atmosphères, avançant de titres s’adressant ouvertement au dancefloor vers un final plus sombre et minimaliste en l’espace de trente minutes à peine. Au-delà des styles, TOYC met donc une nouvelle fois en lumière sa faculté à proposer une musique ouverte et toujours passionnante : un mix à écouter pour patienter jusqu’à la suite, prévue pour le 11 novembre, donc !

Télécharger le podcast
clic droit, « enregistrer le lien sous »

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top