Partager

0
0
A+ A-

SSS Podcast #277 : Drazel

Notre cher Drazel signe notre 277ème podcast avec deux heures de dubstep méditatif et aquatique.

Label

Genre

Liens

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 19 septembre 2017 | 12:45

Drazel : voilà un nom qui ne devrait pas vous être complètement inconnu si vous suivez ces lignes de manière plus ou moins attentive. Membre fondateur de l’écurie Exploration Music, l’ami Drazel est également depuis plusieurs années l’auteur d’innombrables et incontournables chroniques sur SSS, dont il est devenu co-rédacteur en chef voilà un an. Closer attitré de la plupart de nos événements parisiens depuis lors, Drazel, quand il ne soigne pas ses productions – l’EP collaboratif avec Nulpar sorti en début d’année chez Exploration Music en témoignera –, se révèle être un platiniste hors pair, spécialisé dans les hauts BPM de la scène drum & bass, mais tout aussi à l’aise dans la techno ou le dubstep – entre autres.

Les manières de s’en donner une idée sont nombreuses : au-delà de ses séries de mixes publiés sur Soundcloud, Freestyling Mondays et The Tribute Series, et récemment de 10 Ans dans l’espace, série scénarisée de sets, Drazel était déjà l’auteur, il y a deux ans, d’un podcast pour notre série, le 152ème.
Comme l’affirme la célèbre expression, quand on aime, on ne compte pas : pour marquer le début d’une nouvelle année de podcasts SeekSickSound, c’est cette fois la 277ème position que revient occuper notre cher Drazel, avec deux heures de mix qui le voient cette fois s’exprimer à 140 BPM. Naviguant avec aise dans les entrailles du dubstep actuel ou classique, sélectionnant des morceaux tirés de chroniques dubstep de nos lignes, ce mix donne une juste place aux labels qui ont marqué les dernières années de la scène, d’Innamind à Deep Medi Musik en passant par Encrypted Audio ou Sentry. Méditatif et aquatique, Drazel nous offre un set construit avec minutie et patience, chaque pièce venant enrichir une atmosphère englobante, sans résister au plaisir de dérouler quelques classiques, du « Vancouver » de Martyn au « Spry Sinister » de Gantz.
Trêve de discussions : on vous laisse plonger en sa compagnie pour deux heures !

Télécharger le podcast

[TRACKLIST]

Tracklist :

Karma : Jade Pit (System music)
LAS : Uuha (Innamind)
DJ Madd : Homeland (3.5 records)
Martyn : Vancouver (3024)
Moonstones : Inland (Crucial recordings)
Youngsta & Cimm : Split Minds (Tempa)
Dbridge : Fashion Dread (Sentry)
Trisicloplox : Estranged (Encrypted audio)
Amit : Thakurs Army (AMAR)
Kahn : Way mi Defend (Box clever)
RSD : Over It (Tectonic)
Riya : The Cycle (Autonomic)
DjRum : Mountains Pt.1 (2nd drop)
Benga & Coki : Emotions (Tempa)
Africa HiTeck : Spirit (Warp)
Nomine : Nomine’s Chant (Tempa)
Kaiju : Justice (Deep medi musik)
Gantz, Kahn & Commodo : AMK (Deep medi musik)
Egoless : Super Echo (Scrub a dub)
Commodo : Hadi Hadi Ah (Black Acre)
Von D : Les 12 Colonnes (AMAR)
LAS : Reclight (System music)
Gantz : The Supreme A (Deep medi musik)
Mungo’s Hi-FI & Charlie P : Rules of the Dance – JD mix (Scrub a dub)
Quest : Dubfoot (Deep medi musik)
Ago : That’s What I Was Talking About Back in ’96 (Innamind)
Quentin Hiatus : Ascendamental Drop (IM:Ltd)
Kaiju : Envy – ft Jack Gates (Deep medi musik)
Ishan Sound : Namkha – Kahn remix (Tectonic)
Gantz : Spry Sinister (Deep medi musik)
Commodo : Solid Gold Telephone (Black Acre)
LAS : Gunfam (Innamind)
Ago : Flashin’ (Innamind)
Commodo : How Dare You (Black Acre)
Goth-Trad : Sunbeam VIP (Deep medi musik)
Gantz : Space Horror (Blacklist)
Commodo & Lurka : Gassin (Black box)
Silkie : Computer Sound (Deep medi musik)
Egoless : Bubble Beat (Scrub a dub)
D-Operation Drop : Warrior March (Zamzam sounds)
Karma : Terrorist (Innamind)
Commodo : Sleepwave (Black Acre)
Epoch : Windmill – ft AFIYA (Egyptian avenue)
Pact Infernal : Infernality (Horo)

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top