Partager

0
0
A+ A-

SSS Podcast #369 : Stave & Grebenstein

Le duo délivre un podcast où se croisent leurs influences et leurs productions

Label

Genre

Liens

Par Martin Drazel
Publié le 27 septembre 2018 | 11:10

Le duo formé par une moitié de Talker, l’Américain Stave, et l’Allemand Jan Grebenstein n’en finit plus de faire parler de lui. Après un EP de remixs remarqué des titres de Talker, Standards & Practices accueille un EP composé uniquement d’extraits d’enregistrements live du duo. Les trois titres de Live From Frankfurter Strasse démontrent une envie de casser la norme et d’y insuffler une originalité, une vision novatrice de la musique électronique.

Nous leur avons donc proposé une plate-forme d’expression libre prenant la forme d’un mix, que voilà. Ce 369ème podcast de notre série nous emmène dans des lieux étranges où s’étalent partout des fresques biscornues et indéchiffrables, sorte de peinture sonore abstraite mais pourtant assez intime. Tout y passe, de l’electronica la plus complexe à la techno la plus sombre, pour un final qui devrait plaire à nos amis métaleux.

Télécharger le podcast

Stave et Grebenstein ont aussi accepté de répondre à quelques unes de nos questions, leur permettant d’exprimer plus en détail l’axe qu’ils ont décidé d’emprunter ainsi que les raisons de ce choix.

1/ Comment vous êtes vous rencontrés ? Racontez-nous les premières armes de votre duo.

Jon (Stave) : Nous nous sommes rencontrés juste après que Talker (le projet que j’enregistre avec Karl Meier) fasse ses premières sorties sur Downwards, donc ce doit être au Berlin Atonal. Mais pour ce qui est de travailler ensemble, je pense que j’ai probablement dû demander à Jan en premier vu que j’étais un fan de sa sortie, aussi sur Downwards à l’époque. A partir du moment où nous avons commencé à nous échanger des idées entre les US (pour moi) et l’Allemagne (pour Jan) nous savions qu’il nous fallait juste combiner nos travaux pour en sortir quelque chose.

Jan (Grebenstein) : D’accord avec Jon… Je me souviens encore de notre rencontre à Atonal… Il y a eu une bon feeling dès le début, le reste n’était qu’une question de temps. Nous sommes aussi tous les deux connectés par la passion commune d’une certaine musique à base de guitares.

2/ L’empreinte sonore de S&P ainsi que la votre tourne souvent autour de l’expérimentation. Est-ce un point d’honneur pour vous, de se détourner des codes ?

Jon : Je pense que pour les projets Stave et Talker il s’agit effectivement d’écrire des morceaux qui cherchent à « expérimenter » avec de nouveaux sons / techniques sonores / méthodes d’enregistrement, etc… Mais en tant que Stave & Grebenstein, je pense qu’il a pris forme pour nous deux en s’axant autour de l’échange de paternes mais aussi de se retrouver dans la même pièce à enregistrer ensemble, ce que nous avons fait de nombreuses fois ; c’est pourtant la session que nous avions eu à Kassel fin 2017 / début 2018 qui a donné cet EP.

3/ A quoi ressemble une session à deux ? S’agit-il d’improvisation totale ou bien avez-vous des axes, une structure prédéfinie ?

Jon : C’est une combinaison des deux, on appuie sur record à certains moments et on construit autour de ça. Ou bien on commence avec une boucle rythmique ou de basse et on improvise par-dessus.

Jan : Oui c’est vraiment comme être dans une salle de répétition pour moi… Un setup limité, on jam avec. On tourne autour, on s’observe, en se lançant ces regards qui signifient « ouais, c’est ça ! » lorsque tu sens que le tout a du sens.

4/ Quel a été le fil directeur pour la conception de ce podcast ?

Jon : Présenter nos influences / les morceaux de l’EP mais aussi nos pratiques et productions personnelles.

Jan : Des morceaux que j’apprécie écouter ces derniers temps…

5 / On peut avoir quelques infos sur l’avenir de S&P et le votre, individuellement ou en duo ?

Jon : Plus de prestations en duo, nous aimerions vraiment amener la spontanéité que nous avons en studio et les transformer en une performance live. Des nouveautés du côté de Talker devraient arriver assez vite.

Jan : Oui, ça me manque vraiment de jouer en live, et en tant que duo c’est double fun ! J’espère qu’il y aura des nouveautés en solo pour Grebenstein et il y a un nouvel EP pour Grebenstein + Seefried qui devrait arriver sur Downward bientôt.

1) How did you join forces ? Tell us about your duo’s first steps. 

Jon: We met in person shortly after Talker (the project I record with Karl Meier) put out our first releases on Downwards — So that would have been at Berlin Atonal. But as for working together — I think I probably asked Jan originally since I was such a fan of his material that he as well had on Downwards at the time. From there once we started pass ideas back and forth from the US (me) and Germany (Jan) we knew it would just be a matter of the material coming together to eventually put something out together. 

Jan: what jon said.. still remember the first time we met at atonal.. there was a good connection from the beginning on – was just a matter of time. also we’re both connected through our passion for a certain kind of guitar music.

2) Your sonic signatures, as well as S&P’s, often revolve around experimentation. Is it a point you are making about stepping away from the codes ? 

Jon: I think for the Stave and Talker projects — writing new material is rooted in some form of ‘experimenting’ with new sounds / ways of making sound / recording etc — But for this project as Stave & Grebenstein — I feel it was really brought from the two of us either passing material back and forth but also being in the same room and recording together — which we did do a number of times, but it was the session we did in Kassel in late 2017 / early 2018 that then became this ep. 

3) What is a duo session like ? Is it full improvisation, or do you set certain lines or structure ?

Jon: it was a combination of both — just hitting record during moments and then building on that. Or starting with a drum or bass loop and then improvising on top of that. 

Jan: yeah it was really band-room like to me.. reduced setup— jamming around. walking around. looking at each other – giving each other this „yes thats it“-look once you feel everything makes sense. 

4) What was the guiding principle behind putting this podcast together ? 

Jon: To showcase our influences / sounds for the ep but also to showcase our individual practices and output/ 
Jan: songs that i really like to listen to at the moment…

5) Any info you could give us about what’s next for S & P, and for you guys, whether as a duo or individually ? 

Jon: More performances as a duo — we really like to take the spontaneity that we have in the studio and translate that to a live performance. New Talker material very soon…

Jan: yeah, definetely miss playing live – and as a duo it doubles the fun! new solo Grebenstein music hopefully and theres a new Grebenstein+Seefried ep coming on Downwards soon.

Vous aimerez surement


Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273