Partager

0
0
A+ A-

V/A – Demand Selects #5

Demand Records nous offre un plateau relevé de drum & bass tech, composé de quatre newcomers impressionnants de maturité : Grey Code, Wingz, Skylark et Owneath.

demand selects #5

8.4

10

Par Antoine Arcade
Publié le 3 février 2017 | 11:00

En toute humilité, le label suisse Demand Records, qui s’est déjà occupé de grands noms tels que SpectraSoul, Optiv, BTK ou encore Hydro, s’attache depuis un certain moment à mettre en avant les newcomers. Cette mission prend forme dans la série d’EPs Demand Selects, qui nous propose pour son cinquième opus un plateau particulièrement relevé.

L’Anglais Grey Code (de Bristol, évidemment) ouvre le bal avec « Making Marks », où l’atmosphère malsaine est particulièrement appuyée par une basse oppressante et des sons ambiants de respiration monstrueuse et poussiéreuse. Si le kick est particulièrement imposant, le snare se dégage par l’impression qu’il donne de lacérer la chair, donnant ainsi tout son sens au titre. L’Autrichien Wingz prend la relève avec « Confined », plus dynamique et tout aussi sombre. Le kick nerveux et instable apporte de l’agressivité à un morceau où la tension se fait ressentir, comme à bord d’un vaisseau en perdition après une défaillance qui causera sa perte.

On retrouve ensuite Grey Code en collaboration avec le Français Skylark, sur « Echelon », piste incroyablement bien produite. Les premières notes nous plongent en pleine cryogénisation, dans un air ambiant humide et diffus. Bientôt, les non-humains font leur apparition, via des grondements qui évoquent plus une communication qu’une menace. Les légers synthés du breakdown, appuyant le côté aérien du morceau, confirment cette bienveillance et prolongent l’état serein de lévitation qui émane de l’ensemble. Enfin, l’Ukrainien Owneath clôt l’aventure avec un morceau halftime, « Thousand Suns ». L’effet étourdissant du thème principal, qui tournoie jusqu’à en être hypnotisant, est particulièrement réussi. Il fait écho au beat répétitif qui semble exécuter de façon chirurgicale un processus de démantèlement mécanique.

Quatre artistes, quatre nationalités et quatre essais impressionnants, tant par leur maîtrise technique que par l’atmosphère futuriste qu’ils dépeignent. A coup sûr, Demand Records a su dénicher de vraies pépites qui ont déjà parfaitement négocié le virage tech que prend la drum & bass actuelle. Une maturité qui en fait des prospects à suivre à tout prix.

Tracklist :

01. Grey Code – Making Marks
02. Wingz – Confined
03. Grey Code & Skylark – Echelon
04. Owneath – Thousand Suns

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top